Rabat | Lancement des activités du bureau économique du Maroc à l’OCDE

La ministre de l’Economie et des finances Nadia Fettah a procédé, ce lundi 20 février au lancement des activités du Bureau économique à l’OCDE pour renforcer sa coopération économique avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Un communiqué du ministère indique que la mise en place de ce Bureau s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du programme Pays Maroc-OCDE, signé en juin 2019. Le projet a pour objectif de valoriser l’image économique et le rayonnement du Maroc à l’international, ainsi que de doter le pays d’un outil de coopération économique avec l’OCDE. Le Bureau sera chargé d’élaborer une étude économique transversale sur le Maroc, des prévisions économiques à l’automne et au printemps et une évaluation des réformes structurelles en cours. Ces analyses seront publiées dans le cadre des Perspectives économiques de l’OCDE deux fois par an.

Le Bureau économique Maroc accueillera également des cadres mis à disposition par l’administration marocaine auprès de l’OCDE pour faciliter le partage des connaissances et des méthodologies entre les deux entités. Le Maroc s’engage ainsi à renforcer davantage le partenariat sur le plan économique dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme-Pays.

Economie verte | Benali pour des partenariats solides entre le Maroc et le Canada

La première phase du Programme-Pays s’est déroulée de juin 2015 à juillet 2018 et avait pour objectif de soutenir le Maroc dans divers domaines tels que l’investissement, le commerce, la gouvernance publique, l’éducation, l’emploi et la promotion des réformes socio-économiques. Le deuxième Programme-Pays, signé en juin 2019, pour trois ans (objet d’une prolongation), vise à faire progresser les réformes engagées par le Maroc dans différents domaines de politiques publiques, à travers la mise en œuvre de 14 actions thématiques regroupées dans 4 piliers.

Le Maroc est l’un des quatre économies partenaires à bénéficier de cet instrument de coopération bilatérale avec le Pérou, le Kazakhstan et la Thaïlande. Cette initiative renforcera la position économique du Maroc dans le monde et permettra une collaboration plus étroite avec l’OCDE pour atteindre des objectifs économiques communs.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nadia Fettah,OCDE,Paris

Mme Fettah participe à la Réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des Ministres

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a participé à la Réunion du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...