Flash Infos

Plus de mal que de gloire

Encore une bizarrerie des nôtres! A quoi reconnaît-on la solide masculinité d’un homme, quand ce n’est pas à ses moustaches? C’est encore à une partie de son appareil génital qui, dit-on, est en cuivre, en béton ou en plomb…

Un Américain qui n’y est pas allé de main morte a tenté, dans ce sens, d’inscrire son nom dans le Guinness, profitant d’un don bizarroïde, qu’il a.

«The Horse» (Le Cheval), car c’est ainsi qu’on le surnomme, assure avoir des testicules en béton. Il tenta alors d’établir le record du monde de coups de pieds dans les testicules! «Ils sont fous ces Américains», aurait dit notre ami Obélix qui, malgré sa forme et sa force, n’aurait jamais pensé à une telle fourberie.

Notre ami américain, ancien gymnaste, s’est ainsi fait connaître en mettant certains de ses attributs masculins à l’épreuve et a même tenté de battre le record du monde… de coups reçus là où on ne pense pas.

En effet, à 63 reprises, des hommes, des femmes et même des enfants s’y sont donnés à cœur joie, ne réprimant pas leur force pour frapper là où il fallait. Et aussi étonnant que soit ce record, on ne peut qu’admirer l’endurance et la résistance à la douleur du compétiteur.

Malheureusement pour lui, c’était un effort vain. Le Guinness des records lui a flanqué un bon coup de pied, là où on pense cette fois, en refusant d’homologuer sa tentative. Tout simplement parce que le Guinness ne reconnaît pas tout ce qui porte atteinte à l’intégrité physique. Ainsi, et sans recevoir de coup, le Guinness des records a bien montré la solidité de ses testicules en «couillonnant» ce pauvre «couillon»!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.