Flash Infos

Aveuglé par le sexe

Dans son fameux ouvrage «Arraoud Al Ater», traité classique de la littérature érotique arabe, abordant surtout des questions de sexualité et d’amour, Cheikh Mohamed Ibnou Ali Annafzaoui donne des conseils sur les questions de séduction, de couple et de pratiques sexuelles. Il met aussi en garde contre tout exercice excessif, croisant ainsi la pensée du Kama Sûtra, en ce sens que «les gens raisonnables qui connaissent l’importance de la vertu, de l’argent et du plaisir ainsi que celle des conventions sociales, ne se laissent pas entraîner par la passion».

Ecrivain arabe vivant en terre d’Islam, il se devait aussi d’avertir les gens de ne pas s’adonner  «aveuglément» à ça, parce qu’à son sens, le sexe rend «aveugle».

Ce qui n’est qu’une métaphore chez notre auteur, existe réellement au Danemark, où à chaque relation sexuelle, un Danois de 66 ans devenait aveugle, de l’œil gauche durant plusieurs minutes! La situation ayant inquiété le sexagénaire, il a consulté les médecins. Ceux-ci ont révélé que l’aveuglement dont il était victime était dû à son taux de cholestérol. Pendant l’orgasme, les vaisseaux sanguins se rétrécissaient. Ses carotides étant gravement bouchées, le sang ne circulait donc plus jusqu’à son œil gauche. La combinaison des deux explique pourquoi l’homme était aveugle à chaque orgasme.

Les médecins ont ainsi résolu le mystère de l’homme rendu aveugle par le sexe. Ils lui ont prescrit un vasodilatateur qui devrait lui permettre de mieux voir pendant l’amour. Et dire que la sexualité ne rend pas aveugle!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.