PJD : Aftati suspendu

Le Bureau politique du PJD, réuni lundi 1er juin en session extraordinaire, a décidé de geler les activités de Abdelaziz Aftati, député parlementaire. «Le secrétariat général du PJD, réuni en session extraordinaire, a décidé de geler les responsabilités qu’assume Abdelaziz Aftati au sein du parti et de suspendre en même temps son appartenance au Conseil national (Parlement du parti)», a indiqué lundi 1er juin le parti. Le Bureau exécutif du PJD a décidé, en outre, de «soumettre le cas» de son député à «une commission de discipline relevant du Conseil national». Jeudi 28 mai, A. Aftati avait embarqué, à bord de son véhicule, deux militants du PJD (dont un est connu comme étant un contrebandier de gasoil) et un militaire (toujours en service) habillé en civil pour prendre la direction de la zone frontalière avec l’Algérie.

Intercepté à un barrage dans la zone militaire, Abdelaziz Aftati a prétendu être «en mission commandée pour le chef de gouvernement». En sanctionnant l’élu, la direction du parti dément de telles affirmations.

Voir aussi

lutte contre le discours de haine,ONU-Maroc

Des médias argentins soulignent le rôle pionnier du Maroc dans la proclamation de la “Journée internationale de la lutte contre le discours de haine”

Plusieurs médias argentins se sont largement fait écho de l’adoption par l’Assemblée Générale de l’ONU …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.