Photos de nues : Psychose dans un hammam

hammam

Vendredi 24 octobre, les habituées d’un hammam à el Oualfa dans l’arrondissement de Hay Hassani à Casablanca ont vécu un cauchemar. Une jeune femme âgée de 34 ans a été surprise en train de photographier des femmes nues immortalisant ainsi leur intimité à leur insu. L’accusée, habitant la zone Lissassfa, munie de son smartphone, a été surprise en train de prendre des clichés des autres femmes dans l’enceinte du hammam. La découverte a provoqué un état de désordre parmi les femmes, qui ont encerclé la prévenue. Niant son forfait, l’accusée a été dirigée vers le commissariat de Hay Hassani où la police n’a pas trouvé dans le smartphone des photos compromettantes.

Sauf que la femme qui a été témoin a insisté, tout en s’étonnant qu’on n’ait pas pu trouver ces photos. Ce qui a poussé la police à déposer une requête auprès du procureur du Roi qui a ordonné l’ouverture d’une instruction pour l’examen du téléphone par la police scientifique et technique de Casablanca. Ce service a effectivement pu récupérer, dans la mémoire de l’appareil, 10 photos de femmes nues prises par l’accusée. Il a ensuite été convenu de placer la jeune femme en garde à vue prolongée, jusqu’à ce que l’enquête puisse révéler les tenants et aboutissants de son acte, notamment le sort que destinait l’accusée à ces clichés, ainsi que ses éventuels complices. L’accusée sera présentée à la Chambre correctionnelle de Aïn sebaa.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Kenzo Takada

Le créateur japonais Kenzo Takada est mort des suites du Covid-19

Le créateur de mode japonais, Kenzo Takada, s’est éteint à l’Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.