Paris Match Vote pour la désinformation

Sur le site de Paris Match, des reportages-photos ont été mis au vote ; et parmi ces reportages, un réalisé à Tindouf. Mais ce qui frappe, dans ce reportage, ce ne sont pas tant les photos que les commentaires qui les accompagnent.

On y apprend ainsi que «Ces photos ont été réalisées dans des camps de réfugiés dans le désert du sahara occidental algérien (sic !)»… Et qu’un «mur de Sable de 1000 km (a été) créé par le Royaume du Maroc pour empêcher que plus de Sahraouis fuient vers l’Algérie rejoindre leur famille (re-sic !)». Quant aux légendes des photos, elles cherchent clairement à apitoyer, donnant dans le trémolo et la victimisation à outrance. Mais ce qu’elles montrent surtout, outre la totale absence d’objectivité de l’auteur des légendes et commentaires, c’est l’indigence dans laquelle le Polisario et l’Algérie maintiennent ces séquestrés des camps de Tindouf qui, dès qu’ils le peuvent, fuient non pas vers l’Algérie mais vers le Maroc et le Sahara occidental, lequel n’est pas algérien mais marocain ! Car ces photos sont un hymne à une idéologie passéiste dont, malheureusement tous ces réfugiés font les frais, pendant que leurs geôliers font commerce de l’aide humanitaire qui leur est destinée.

Voir aussi

l’Union européenne réitère son appel à l’enregistrement de la population des camps de Tindouf

Genève | Appel à faire pression sur l’Algérie pour que cessent la répression et l’état de non-droit dans les camps de Tindouf

Le défenseur sahraoui des droits de l’homme et ex-détenu dans les geôles du polisario, Fadel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.