Ouvrage : Le Maroc de tous les voyages

Le Royaume du , , est le titre du que l’ambassade du Maroc à vient de publier en langue bulgare, sous forme de recueil de reportages illustrés et d’impressions de voyages dans plusieurs villes et régions marocaines.
De Dakhla à Tanger, en passant par Agadir, Fès, ou encore l’Atlas, les oasis, les plages, les monuments, les centres urbains modernes, la gastronomie unique et les gens disposés à l’échange et au partage, le raconte un Maroc authentique et dynamique à la fois.

Initié par l’ambassade du Royaume en Bulgarie et réalisé avec le soutien de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), notamment la direction régionale pour les pays de l’ de l’Est, en partenariat avec l’Association bulgare des journalistes et écrivains du tourisme, cette publication est le premier support du genre sur le Maroc à être mis à la disposition du public bulgare. Il pourra aussi servir à la prescription de la destination Maroc pour les touristes bulgares.
Par ailleurs, dans un article intitulé «Le Maroc: une trilogie magique», le magazine mexicain «Luxe and Class magazine» a mis en avant le charme et la beauté de Fès, et Essaouira, ainsi que la splendeur des paysages du Royaume, la richesse de sa séculaire, les caractéristiques des 3 villes marocaines en termes d’architecture et d’art de vivre séculaire et authentique, leurs monuments et leurs sites attractifs, ainsi que la dextérité des artisans.
Pour sa part, le journal qatari «Asharq» a mis en relief la splendeur de la ville de Dakhla comme étant l’une des meilleures destinations touristiques dans la région et au plan mondial.
Dakhla, qui est une presqu’île, est l’une des rares villes au monde où le bleu de l’océan Atlantique se mêle à l’étendue du et où le visiteur pourra admirer la beauté du lever et du coucher du soleil. Le journal fait également état des aspects urbains de Dakhla et des infrastructures dont elle dispose, en plus des monuments qu’elle abrite.

Edition et livre : Subventions…

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...