Nasser Bourita s’entretient avec le président du groupe d’amitié France-Maroc au Sénat français

France,Maroc

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, , a eu, mercredi à , des entretiens avec le président du groupe d’amitié - au Sénat français, Christian Cambon.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette entrevue, M. Cambon a exprimé sa joie “de retrouver cette relation interparlementaire de laquelle nous avons été privés depuis près de deux ans à cause du covid”.

“La et le entretiennent une relation absolument privilégiée, qui mérite d’être régulièrement revisitée pour être nourrie à la faveur des événements et des crises qui se posent”, a-t-il souligné, mettant l’accent sur l’importance du groupe d’amitié -, “un élément moteur et positif pour le de la relation, quel que soit le contexte”.

S’agissant du dossier du , M. Cambon a indiqué qu’à la suite des déclarations espagnoles et allemandes, “des évolutions doivent intervenir” du côté français.

Lire aussi
France : Hausse des frais d'inscription pour les étudiants étrangers

M. Cambon, également président de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat français, a réitéré son soutien au Royaume, “en tant que parlementaire et ami du Maroc”.

Au cours de cet entretien, “nous avons abordé la crise ukrainienne”, a-t-il ajouté, mettant en avant l’importance de “la solidarité franco-marocaine pour faire face à tous les débordements que la crise va entraîner”.

LR/MAP

Voir aussi

Accord social,gouvernement,CGEM

L’Accord social, “un acquis important” pour l’amélioration de la situation de la classe ouvrière

L’accord social conclu entre le gouvernement, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...