Mehdia | 20 MDH pour la construction de la nouvelle Halle aux poissons

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki a lancé, lundi, les travaux de construction de la nouvelle halle aux poissons de Mehdia, d’un coût de 20 millions de dirhams.

La construction de cette nouvelle halle s’inscrit dans la mise en œuvre de la stratégie de développement de la filière de la pêche côtière dans la région de Rabat-Salé- Kénitra, ainsi que dans la modernisation des structures d’accueil et de commercialisation des produits de la pêche au port de Mehdia.

Située dans le port de Mehdia sur une surface globale de 1.460 m², la nouvelle halle sera dotée d’espaces d’identification et d’exposition pour la vente et l’expédition d’une chambre froide pour une meilleure préservation de la qualité des produits de la pêche et des locaux techniques et administratifs.

Le projet prévoit également l’aménagement d’une partie de la halle actuelle en unités de gestion des contenants normalisés (UGCN) sur une superficie de 260 m2 ainsi qu’un local de vente du poisson pélagique, avec un pont bascule sur une superficie de 160 m 2.

Ce projet s’inscrit dans le sillage de la mise en œuvre des orientations stratégique de la stratégie Halieutis, visant à développer le secteur de la pêche au Maroc et à structurer la chaîne de distribution des poissons, a indiqué M. Sadiki dans une déclaration à la presse.

“C’est un chantier très important pour structurer la distribution et la commercialisation des produits de la mer au niveau de la région, ajouter de la valeur et permettre la traçabilité en ce qui concerne le suivi des poissons sur les plans sanitaires et de qualité à travers des technologies digitales”, a-t-il souligné, indiquant que le volume débarqué l’année précédente au niveau de Mehdia est de près de 11.000 tonnes de poissons”.

De son côté, la directrice générale de l’Office national des pêches, Amina Figuigui, a fait savoir que le projet de construction de cette halle aux poissons nouvelle génération, étalé sur 12 mois, intervient dans le prolongement des actions du département visant à améliorer les conditions du travail de tous les opérateurs du secteur, à assurer le respect des normes et standards internationaux en la matière et à valoriser les produits de la mer.

L’objectif est de renforcer la structuration et le développement de cette filière au niveau du port de Mehdia, a-t-elle souligné dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP.

Au-delà du renforcement de l’organisation des flux des produits de la pêche et de la valorisation optimale des captures, cette nouvelle halle aux poissons constitue un important jalon pour la poursuite du développement du secteur dans la région.

En termes d’activité, les débarquements des produits de la pêche au port de Mehdia ont atteint 10.760 tonnes en 2022, pour une valeur de 84,5 MDH.

Le lancement de ce projet s’est déroulé en présence du gouverneur de la province de Kenitra, des présidents de la commune de Mehdia, de la Fédération des chambres des pêches maritimes, de la Chambre des pêches maritimes Atlantique Nord et de responsables du ministère.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,France,Transition énergétique

Transition énergétique | Le renforcement de la coopération maroco-française au centre d’entretiens de Benali à Paris

Le renforcement de la coopération entre le Maroc et la France dans le domaine de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...