Match Maroc-RDC | La FECOFA respecte la décision de la CAF, considère l’affaire définitivement close

La Fédération Congolaise de Football (FECOFA) affirme respecter la décision du Jury d’appel de la CAF concernant les échauffourées survenues à l’issue du match ayant opposé les sélections marocaine et congolaise lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023).

Dans une lettre adressée à la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), la FECOFA souligne que cette dernière décision du Jury d’appel de la Confédération vient clore définitivement l’affaire des échauffourées.

La Fédération Congolaise de Football a par ailleurs mis en exergue les relations “étroites” qu’elle entretient avec la Fédération Royale marocaine de football, au service du développement du football dans les deux pays frères.

La lettre de la Fédération congolaise intervient suite à la décision du Jury d’appel de la CAF d’annuler la sanction prononcée précédemment par le Jury disciplinaire à l’encontre de l’entraîneur de l’équipe nationale du Maroc, Walid El Regragui.

La Commission d’appel de la CAF a annulé la suspension pour quatre matches, dont deux avec sursis, du sélectionneur national Walid Regragui, suite aux échauffourées survenues à l’issue du match Maroc-RD Congo (1-1) comptant pour la 2ème journée de la phase de poules du groupe F, dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2023).

La Guinée-Bissau réitère sa position constante soutenant l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc

Elle a également annulé l’amende précédemment décidée à l’encontre du sélectionneur national. La Commission d’appel de la CAF a pris cette décision après avoir entendu les plaidoiries de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

La Commission de discipline de la CAF avait décidé, mercredi dernier, de suspendre Walid Regragui pour quatre matches, dont deux en sursis. Regragui avait suivi le match Maroc/Zambie depuis les gradins du stade Laurent Pokou de San Pedro.

LR/MAP

,

Voir aussi

Festival du Livre Africain,Marrakech,FLAM

Tomber de rideau sur la 2è édition du Festival du Livre Africain de Marrakech

La 2è édition du Festival du Livre Africain de Marrakech (FLAM) a pris fin, dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...