Marrakech-Safi | Démarrage de l’examen national unifié du baccalauréat

Marrakech-Safi,baccalauréat 2021 maroc

Le démarrage de la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat 2021 a eu lieu, mardi au niveau de la région Marrakech-Safi, dans le respect scrupuleux des mesures sanitaires et préventives exceptionnelles, prises par les services concernés pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Les centres d’examen de la région Marrakech-Safi ont ouvert leurs portes devant les 61.625 candidats, qui passeront les épreuves de la session normale de l’Examen national unifié du Baccalauréat.

Ces centres sont répartis sur les huit directions provinciales de la région, alors que l’ensemble des dispositifs de prévention ont été mis en place pour garantir le bon déroulement des épreuves et éviter le risque de propagation de cette pandémie.

Selon le calendrier établi par le ministère de l’Education nationale, le coup d’envoi a été donné pour les examens concernant le pôle scientifique, technique et professionnel (08, 09 et 10 juin) alors que ceux relatifs au Pôle des Lettres et de l’enseignement originel auront lieu les 11 et 12 juin.

Au niveau du centre d’examen mobilisé au sein de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion (ENCG), où une équipe de la chaîne d’information en continu de la MAP (M24) s’est rendue, une batterie de mesures organisationnelles ont été prises pour garantir la sécurité sanitaire des candidats ainsi que des cadres éducatifs et administratifs.

A l’entrée de ce Centre d’examen, des agents procèdent à la prise de la température des candidats et veillent au respect des mesures préventives, notamment le port obligatoire des masques de protection et le respect de la distanciation physique.

Des distributeurs automatiques de gel hydro-alcoolique dédiés à la désinfection des mains ont été installés à l’entrée du centre et de chaque salle et amphithéâtre où les candidats passeront les examens.

Il a été aussi procédé à la mise en place d’un système de signalisation, la séparation des passages (circuits) d’entrée et de sortie du Centre, outre l’affichage des règles et comportements de prévention à suivre.

A l’instar des différents Centres d’examens de Marrakech, celui de l’ENCG a fait l’objet de plusieurs opérations de stérilisation, de même qu’il a été doté des produits désinfectants et des masques de protection nécessaires.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, le Directeur de l’Académie Régionale d’Education et de Formation (AREF) de Marrakech-Safi, My Ahmed Karimi, a souligné que l’académie a mobilisé tous les ressources humaines et moyens logistiques pour garantir le bon déroulement de cette échéance importante dans d’excellentes conditions, tout en veillant à assurer la sécurité sanitaire des candidats, ainsi que de l’ensemble des intervenants concernés.

De même que le nombre des centres d’examens mobilisés a été doublé pour passer à 248, dont 04 centres aménagés au sein des salles couvertes et 04 centres au niveau d’établissements universitaires, afin de réduire le nombre de candidats dans les salles et respecter les conditions sanitaires appropriées et la distanciation physique, a-t-il expliqué.

Dans ce contexte, il a tenu à rappeler la mise en place de plus 20 commissions locales, provinciales et régionales pour veiller à garantir l’organisation efficiente de ces examens certifiants et préparer les conditions nécessaires au déroulement du baccalauréat dans de meilleures conditions.

Dans ce contexte, M. Karimi a fait part d’une satisfaction des candidats quant aux conditions de déroulement de ces examens et de tous les autres volets relatifs à ces épreuves, faisant savoir que l’AREF a procédé également à l’adaptation des examens pour les personnes à besoins spécifiques ainsi que pour les élèves des Marocains Résidents à l’Etranger.

M. Karimi s’est également félicité de l’appui constant des autorités territoriales aux niveaux régional, provincial et local, la Gendarmerie Royale, la Sûreté nationale, les Forces Auxiliaires, la Protection civile, et les services extérieurs, les médias ainsi que tous les partenaires.

Quelque 61.625 candidats passeront les épreuves de la session normale de l’Examen national unifié du Baccalauréat au titre de 2021 dans la région Marrakech-Safi.

Les candidats se répartissent sur les 08 directions provinciales relevant de l’Académie Régionale d’Education et de Formation (AREF) de Marrakech-Safi à savoir : Marrakech (23.214 candidats), Safi (11.870 candidats), El Kelaâ des Sraghna (6.209 candidats), Al Haouz (5.155 candidats), Essaouira (4.736 candidats), Rehamna (4.396 candidats), Youssoufia (3.075 candidats) et Chichaoua (2.970).

Sur les 61.625 candidats, qui passeront les examens au niveau de cette partie du territoire national, quelque 36.543 candidats sont issus de l’enseignement public, 3.738 candidats de l’enseignement privé, alors que le nombre de candidats libres s’élève à 21.344 candidats.

Quant au pourcentage des candidates, il est de 47,63 % du total, soit 29.354 étudiantes.

Les résultats de ces examens seront annoncés le 20 juin courant, alors que la session de rattrapage aura lieu du 05 au 08 juillet prochain pour toutes les branches et filières, et les résultats seront annoncés le 11 juillet prochain, précise l’AREF Marrakech- Safi.

LR/MAP

Voir aussi

MRE,Marhaba 2021

Maroc | La décision royale rend justice aux MRE

La décision royale de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) leur rend …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.