Maroc/AIEM : Une initiative pour consacrer l’ouverture sur l’Afrique

Maroc/AIEM : Une initiative pour consacrer l’ouverture sur l’Afrique

L’Association des Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM) vient de lancer, à Rabat, l’initiative «Engineer 4 Africa» et a annoncé la création d’un Bureau régional africain, en vue de consacrer son ouverture sur l’Afrique.
Consciente de la responsabilité portée par l’ingénierie africaine dans la réussite des défis de développement du continent, notamment en tenant compte du grand déficit que connaît l’Afrique en termes d’ingénieurs, l’AIEM a lancé cette initiative pour attirer l’attention des différents acteurs concernés sur la nécessité d’allouer une grande importance à la question de la formation des ingénieurs en Afrique et de renforcer les liens de coopération entre les différents intervenants en matière d’ingénierie africaine, en vue de l’ériger en une véritable force de développement, indique un communiqué rendu public lors du Congrès national de l’AIEM, tenu sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
A travers le lancement de cette initiative, l’AIEM souhaite s’inscrire dans trois agendas connectés et complémentaires, à savoir l’Agenda 2030 pour le développement durable, adoptée en 2015; l’Accord de Paris sur le climat, adopté en 2015 et dont l’opérationnalisation a commencé à la COP22 à Marrakech qui a placé l’Afrique au cœur des négociations; et l’Agenda 2063 «L’Afrique que nous voulons», qui est un cadre stratégique partagé pour une croissance inclusive et un développement durable.
«Engineer 4 Africa» ambitionne d’apporter des réponses concrètes aux grands défis de développement de l’ingénierie africaine, levier indispensable pour la croissance socio-économique du continent. Elle traitera des questions liées au renforcement des structures de formation et d’adaptation de celles-ci aux besoins réels du continent, la consolidation de la collaboration et de la mutualisation des moyens de formation entre pays africains et le développement et la généralisation des expériences de transfert du savoir et des compétences, outre la mise à profit des nouvelles tendances technologiques mondiales pour l’accélération du développement durable en Afrique.

Hamid Dades

Voir aussi

Prochain Sommet de l’UA : Le Maroc préside une réunion du sous-comité du COREP

Prochain Sommet de l’UA : Le Maroc préside une réunion du sous-comité du COREP

Le sous-comité du Comité des Représentants Permanents (COREP) des règles, normes et vérifications, a tenu, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.