Flash Infos

Logement intermédiaire Le pack fiscal est insuffisant

Le nouveau pack de mesures fiscales pour relancer le logement intermédiaire ne semble pas emballer les promoteurs immobiliers. Le projet de loi de Finances 2014,

voté par les députés et en discussion à la deuxième Chambre, a en effet revu à la hausse les avantages fiscaux contenus dans le texte de 2013. Dans la nouvelle mouture, le prix de vente du mètre carré passe à 7.200 DH TTC, contre 6.000 DH dans le texte de 2013. Les promoteurs immobiliers ne sont pas pour autant satisfaits et doutent que la formule marche dans les grandes villes. «Certes, le gouvernement a fait un effort pour donner une pulsion au logement pour la classe moyenne, mais il faut savoir que les mesures fiscales ne sont pas très déterminantes dans la décision d’investir», estime Youssef Iben Mansour, président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.