Les personnes âgées auront leur observatoire

precarite sociale des personnes agees

La précarité sociale des personnes âgées attire enfin l’attention du gouvernement Benkirane.

Intervenant, lundi 11 novembre devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, Bassima Hakkaoui, ministrede la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, a annoncé que son département entreprend de créer, au titre du projet de budget 2014, un observatoire dédié aux personnes âgées. L’observatoire aura pour mission l’étude des besoins sociaux de cette catégorie fragile à travers la collecte des données démographiques et l’élaboration de rapports annuels sur ses conditions sociodémographiques.
Pourvu que le projet tienne !

Voir aussi

Mohamed Louafa

Décès de l’ancien ministre et dirigeant istiqlalien Mohamed Louafa

L’ancien ministre et dirigeant istiqlalien Mohamed Louafa est décédé, dimanche à Rabat à l’âge de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.