Le Maroc et l’Angola en faveur de l’établissement d’une coopération ambitieuse et fructueuse

Le Maroc et l’Angola se sont félicités, mardi à Rabat, du développement positif de leurs relations, soulignant l’intérêt des deux pays à établir une coopération ambitieuse et fructueuse dans plusieurs domaines.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue des travaux de la 3è session de la Commission Mixte de Coopération maroco-angolaise, coprésidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Relations extérieures de la République d’Angola, Téte Antonio, les deux parties ont souligné l’intérêt des deux pays à établir une coopération ambitieuse et fructueuse, notamment dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, du tourisme, des mines et énergies, de l’éducation et la formation professionnelle, des infrastructures, de la logistique, de la santé et de l’industrie pharmaceutique.

Dans cette perspective, elles ont invité les ministres sectoriels des deux pays à identifier conjointement les actions et les projets à entreprendre dans des secteurs clés d’intérêt commun, tout en encourageant les communautés économiques à mener des missions de prospection afin d’explorer pleinement les opportunités offertes par les deux pays.

Sahara Marocain | L’Union des Comores réitère son soutien au plan d’autonomie en tant qu’unique solution

Les deux ministres ont, en outre, exprimé leur satisfaction quant au progrès accompli dans les différents domaines de coopération depuis la dernière session de la Commission Mixte de Coopération tenue en 2013, et dans la mise en œuvre de la Feuille de Route de Coopération présentée par le Royaume du Maroc à la République d’Angola pour la période 2021-2024.

Les deux parties se sont également félicitées du développement positif des relations entre les deux pays frères ces dernières années, renforcé par les deux rencontres historiques entre les deux Chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et SEM. João Manuel Gonçalves Lourenço, respectivement à Abidjan en novembre 2017 en marge du 5ème Sommet UA-UE, et à Brazzaville en mai 2018 en marge du 1er Sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernements de la Commission Climat.

Elles ont, par ailleurs, exprimé leur volonté d’appuyer mutuellement leurs candidatures respectives.

Les deux ministres ont aussi souligné que la 4ème session de la Commission Mixte de Coopération maroco-angolaise se tiendra en Angola, à une date qui sera arrêtée d’un commun accord, par voie diplomatique, conclut le communique conjoint.

Le Nigeria et le Maroc envisagent de construire le plus long gazoduc offshore du monde

LR/MAP

,

Voir aussi

Conseil Exécutif,UA,Maroc,terrorisme,séparatisme,milices armés,groupes armés

CE de l’UA | Le Maroc réitère le lien entre le terrorisme, le séparatisme, les milices armés et l’existence des groupes armés non étatiques

Le Maroc a réitéré, jeudi devant la 44eme session ordinaire du Conseil Exécutif de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...