Le Maroc condamne vigoureusement les incursions israéliennes dans la Mosquée Al-Aqsa (Bourita)

COVID-19 | L’esplanade des mosquées rouvre après 2 mois de fermeture

Le Royaume du Maroc condamne vigoureusement les incursions israéliennes dans la Mosquée Al Aqsa, a affirmé vendredi à Rabat le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, soulignant que ces provocations exacerbent les tensions et “sapent les efforts d’apaisement à Gaza” et l’ensemble des efforts déployés pour un cessez-le-feu, la protection des civils et l’acheminement des aides humanitaires vers la bande de Gaza.

En réponse à une question au sujet de la situation dans la Mosquée Al-Aqsa lors d’un point de presse tenu à l’issue de ses entretiens avec son homologue brésilien, Mauro Vieira, le ministre a souligné que “le Royaume du Maroc condamne fermement l’autorisation par les autorités israéliennes de la Marche des drapeaux à Al-Qods occupée, et ce qui en découle en termes de restrictions d’accès à la Mosquée Al-Aqsa imposées aux fidèles”, relevant que le Maroc rejette catégoriquement l’incursion de responsables gouvernementaux israéliens et de membres de la Knesset sur l’esplanade de la Mosquée.

Trump et Jérusalem : Irresponsable mais peut être calculé

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, a dénoncé vigoureusement à maintes reprises ce genre de provocations qui interviennent alors que se poursuit l’agression israélienne à Gaza, faisant de nombreuses victimes parmi les civils, a rappelé le ministre.

Le Royaume du Maroc, a-t-il poursuivi, “rejette avec force” les incursions israéliennes dans la Mosquée Al-Aqsa, exhorte les autorités israéliennes à prendre les mesures nécessaires pour que de tels actes ne se reproduisent plus, et appelle la communauté internationale, y compris le Conseil de sécurité de l’ONU et les puissances agissantes, à protéger la Mosquée Al Aqsa et les lieux de culte des musulmans dans la ville d’Al-Qods.

LR/MAP

,

Voir aussi

Akhannouch | La formation dans le domaine de la médecine, au centre des priorités du projet de l’État social

La formation dans le domaine de la médecine figure au centre des priorités dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...