L’Aéroport international d’Essaouira fin prêt pour la reprise

L’Aéroport international d’Essaouira fin prêt pour la reprise

Après une période d’arrêt de plus de 3 mois suite à la déclaration de l’état d’urgence sanitaire et aux mesures proactives décrétées par le Maroc pour endiguer la propagation de la pandémie de la Covid-19, l’Aéroport international Essaouira-Mogador est fin prêt pour redéployer ses ailes, en perspective de la reprise du trafic aérien et de l’accueil des voyageurs, dans le strict respect des procédures émises par l’Office National des Aéroports (ONDA).

En prévision du retour fort attendu de l’activité aérienne, la plateforme aéroportuaire de la Cité des Alizés a déployé, dans les moindres détails, un dispositif draconien qui fait partie du plan de reprise de l’activité des aéroports du Maroc, mis sur pied par l’ONDA en vue de garantir un environnement sain et un accueil sécurisé et rassurant pour les voyageurs aussi bien au départ qu’à l’arrivée.

Ce plan de reprise se fixe comme priorité absolue de protéger les passagers, le personnel et tout usager des aéroports et d’accompagner la reprise optimale du trafic dans les meilleures conditions, dans le respect des directives des autorités sanitaires du Royaume.

A cet égard, l’aéroport international Essaouira-Mogador n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer aux passagers une expérience de voyage saine et sécurisée et restaurer la confiance dans la chaîne des valeurs et des services liés au transport aérien, l’un des secteurs économiques durement touchés par la crise sanitaire induite par le nouveau coronavirus.

Pour se conformer scrupuleusement aux consignes et directives sanitaires énoncées, l’aéroport de la Cité des Alizés a donc veillé à l’adaptation des procédures d’exploitation aux contraintes liées à la gestion de la situation pandémique pour préserver la sécurité des voyageurs.

Dans ce sens, une batterie de mesures strictes ont été mises en oeuvre, allant de la désinfection intensive à la distanciation physique, en passant par les circuits tracés et l’installation de caméras thermiques denier cri.

Ainsi, il a été procédé à l’intensification des opérations de nettoyage, de stérilisation et de désinfection de l’ensemble des installations aéroportuaires, de même qu’il sera question de la désinfection des bagages aux points d’accès des passagers, d’enregistrement et de livraison.

Par ailleurs, des plaques en plexiglas ont été mises en place aux endroits fixes où existe une interaction humaine avec les passagers (comptoirs d’enregistrement et d’information, salles d’embarquement), alors que des mesures fermes de distanciation physique seront appliquées au niveau de toutes les zones d’attente de l’aéroport, à travers le marquage au sol de stickers de signalisation pour organiser les files d’attente et assurer la fluidité dans les différentes espaces de l’aéroport, la condamnation de deux sièges sur les bancs et l’espacement des sièges.

Parmi les autres mesures, il y a lieu de citer la mise en place de distributeurs de gels désinfectants dans les différents points de l’aéroport, ainsi que l’implantation de nouvelles caméras thermiques pour la prise de la température corporelle des passagers au niveau des espaces Arrivées, permettant ainsi une surveillance proactive d’éventuels cas suspects de la Covid-19.

Le dispositif prévoit, entre autres, la diffusion de messages de sensibilisation sur le respect des consignes de distanciation physique et des gestes barrières par le biais d’annonces sonores, d’écrans d’affichage et de panneaux d’information, le but étant de rappeler en permanence aux usagers de l’aéroport l’impératif du respect à la lettre des règles de sécurité sanitaire en vigueur.

Dans une déclaration à la MAP, le Commandant par intérim de l’aéroport international Essaouira-Mogador, M. Mohammed Arhjoul, a souligné que tous les préparatifs ont été lancés, il y a quelques semaines déjà, afin d’assurer une reprise optimale des vols et de garantir un meilleur accueil sécurisé et rassurant pour l’ensemble des passagers aériens.

Il a affirmé que le dispositif mis en place conformément aux directives de l’ONDA et aux recommandations de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et des “guidelines” du Conseil international des Aéroports (ACI), concerne les différentes étapes, allant de l’accès du passager à l’aéroport jusqu’à son embarquement, ainsi que celles concernant l’arrivée.

A l’instar des autres aéroports du Royaume, un certain nombre de procédures ont été mises en oeuvre à l’aéroport Essaouira-Mogador qui garantiront aux passagers une expérience voyage dans des conditions saines, sûres et rassurantes, relevant que toutes ces mesures tendent, in fine, à lutter contre la propagation de la pandémie et à préserver la santé des voyageurs, du personnel et des usagers en cette conjoncture exceptionnelle.

Et M. Arhjoul de conclure que l’aéroport international Essaouira-Mogador, qui a enregistré en 2019 une croissance de 15,15% du trafic passagers, avec l’arrivée de 120.435 voyageurs contre 104.587 en 2018, est fin prêt pour la reprise de ses activités, à travers un important dispositif adéquat réadaptant les processus et les process de gestion aéroportuaire.

LR/MAP

Voir aussi

Déficit budgétaire de 50,5 MMDH à fin octobre

Maroc | Déficit budgétaire de 50,5 MMDH à fin octobre (SCRT)

Le déficit budgétaire s’est établi, à fin octobre 2020, à 50,5 milliards de dirhams (MMDH), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.