Laâyoune Quand le chocolat tue

Une intoxication alimentaire aiguë a causé la mort d’un enfant à Laâyoune. Ce malheur a été derrière la découverte d’un lot important de barres de chocolat périmées. Plus de 3.500 tablettes de chocolat, périmées depuis deux ans déjà, étaient stockées dans un dépôt de produits alimentaires, en attendant d’être écoulées sur le marché. La marchandise avariée a été brûlée, dimanche 30 juin, en présence des membres de la commission mixte diligentée par le ministère de l’Agriculture et la Direction de la sécurité alimentaire.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.