Trafic de bébés Un nourrisson à trois mille euros

la Cour pénale de la ville occupée de Ceuta a décidé d’emprisonner un citoyen espagnol de Séville pour une durée de dix-huit mois avec privation de certains droits civils relatifs à la représentation et au tutorat pour avoir acheté un nourrisson marocain contre la somme de trois mille euros. Ainsi, des nourrissons et des bébés quittent encore nos frontières!

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.