La relation entre le Maroc et le Sénégal occupe une place à part dans la politique étrangère du Royaume, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi (Bourita)

Conformément à la vision clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la relation entre le Maroc et le Sénégal occupe une “place à part” dans la politique étrangère du Royaume, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

“C’est une relation faite à la fois de solidarité et de coopération que Sa Majesté le Roi a toujours voulu orienter vers le bénéfice mutuel pour donner un modèle de coopération interafricaine et de coopération Sud-Sud très particulier”, a indiqué M. Bourita lors d’un point de presse conjoint à l’issue de ses entretiens avec la ministre sénégalaise de l’Intégration africaine et des Affaires étrangères, Yassine Fall.

Partant du “caractère singulier” que revêt cette relation entre le Maroc et le Sénégal, Sa Majesté le Roi “a tenu à ce qu’une délégation marocaine soit présente lors de la cérémonie de prestation de serment de Son frère le président de la République du Sénégal, M. Bassirou Diomaye Diakhar Faye”, a relevé le ministre.

Sahara Marocain | Le Cameroun plaide pour une solution “consensuelle” et “définitive”

La présence à cette cérémonie d’une délégation sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi était un témoignage supplémentaire de l’attachement Royal au renforcement de cette relation, a-t-il poursuivi, notant qu’il s’agissait également “d’une expression de confiance de SM le Roi dans les choix et les décisions du peuple sénégalais et dans les institutions fortes du Sénégal”.

Il a, en outre, fait remarquer que la visite de Mme Fall au Maroc, la première du genre à titre bilatéral dans un pays étranger, est “le signe d’une relation singulière entre les deux pays et d’un attachement réciproque des Marocains et des Sénégalais au développement des relations bilatérales”.

A cet égard, M. Bourita a réitéré la pleine et entière disposition du Royaume à partager son expérience et expertise avec le Sénégal, conformément aux Hautes instructions Royales, pour le renforcement des relations bilatérales dans tous les domaines.

“Nous avons beaucoup d’atouts dans la relation bilatérale, notamment cet ancrage historique, cette relation humaine forte et cette expérience de coopération très fructueuse entre les deux pays”, a-t-il fait constater.

Des poètes et écrivains argentins se joignent à la célébration de l’anniversaire de la Marche verte

M. Bourita a, d’autre part, indiqué que le Maroc et le Sénégal sont deux acteurs de la stabilité en Afrique, faisant savoir qu’au sein des organisations régionales panafricaines et du système multilatéral, les deux pays œuvrent toujours pour les mêmes valeurs et objectifs.

“Nos mécanismes de concertation politiques nous ont toujours aidé à faire converger nos priorités et initiatives”, a-t-il ajouté.

Le ministre a tenu, par ailleurs, à exprimer l’appréciation du Maroc pour les positions claires et constantes du Sénégal en faveur de l’intégrité territoriale et de la souveraineté du Maroc sur l’ensemble de son territoire, soulignant que “le Sénégal a toujours été un allié du Maroc sur ce dossier”.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Sahara marocain,Sénégal,Yassine Fall

Le Maroc et le Sénégal se félicités de l’état des relations stratégiques singulières les unissant

Le Royaume du Maroc et la République du Sénégal se sont félicités de l’état des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...