La Chambre des représentants salue la reconnaissance US historique de la souveraineté du Maroc sur son Sahara

La Chambre des représentants reconnaissance US Sahara

Le bureau de la Chambre des représentants a hautement salué, lors d’une réunion lundi, la décision historique de Washington de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc sur la totalité de la région du Sahara.

Au cours de cette réunion présidée par Habib El Malki, président de la Chambre, les membres du bureau ont exprimé leur reconnaissance quant aux efforts de SM le Roi Mohammed VI, empreints de sagesse et de savoir-faire dans la gestion des dossiers et des chantiers diplomatiques du Royaume, saluant “les acquis sans précédent qui resteront gravés dans la mémoire nationale et source de fierté pour nous tous”.

En première ligne de ces acquis, se positionne l’évolution historique de la première question nationale, comme en témoigne la reconnaissance successive de l’intégrité territoriale du Royaume que le peuple marocain considère comme une question d’existence et non une question de frontières, indique le bureau dans un communiqué.

Il a d’autre part évoqué la lutte du peuple palestinien et sa juste cause, une question qui a longtemps été associée à l’action diplomatique royale et une lutte de toute une nation, où la diplomatie parlementaire a constitué l’une des facettes dans divers forums et organisations parlementaires.

S’agissant du contrôle parlementaire, le bureau de la Chambre des représentants a décidé de rétablir l’ancien système de questions qui était en vigueur avant l’état d’urgence sanitaire, en adoptant le principe des pôles et en reprenant l’usage des répliques supplémentaires. Il a en même temps souligné la nécessité de reconsidérer le système de questions afin de le renforcer sur la base des expériences et des enseignements tirés des pratiques antérieures.

Le bureau a en outre été informé de l’agenda des commissions et de la cadence de leurs travaux, insistant sur l’impératif de prêter attention aux propositions de loi auxquelles le gouvernement a arrêté sa position, afin d’enrichir le capital législatif et de respecter le rendez-vous mensuel constitutionnellement établi.

LR/MAP

Voir aussi

Mohamed Amekraz,salariés

Le gouvernement accorde une importance primordiale aux élections des délégués des salariés

Le gouvernement accorde une importance primordiale aux élections des délégués des salariés, en tant qu’étape …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.