Jordanie | Amman aspire à renforcer les échanges commerciaux avec le Maroc

Amman,Chambre de commerce,Jordanie-Maroc

Le président de la Chambre de commerce d’Amman, Khalil El Haj Tawfiq, a affirmé la volonté du secteur commercial et des services en Jordanie de renforcer les échanges commerciaux avec le Maroc.

“La Chambre de commerce d’Amman œuvrera en coordination avec l’ambassade de Jordanie au Maroc à soutenir et développer les relations économiques des deux pays”, a déclaré M. Haj Tawfiq lors d’une rencontre avec l’ambassadeur de Jordanie au Maroc, M. Jumana Ghunaimat.

Il a, dans ce sens, souligné l’importance de renforcer les relations économiques entre les deux pays, notant qu’il existe également de grands domaines de coopération, d’autant plus que le Maroc constitue une porte d’entrée pour la Jordanie aux marchés ouest-africains, tout comme le Royaume de Jordanie offre de grandes opportunités d’investissement pour les Marocains afin de bénéficier des accords de libre-échange signés avec de nombreux pays du monde, notamment les États-Unis.

Le président de la Chambre de commerce a appelé à lever les obstacles qui entravent le renforcement des relations économiques entre le Maroc et la Jordanie et à œuvrer à trouver les meilleurs moyens de contribuer à accroître les échanges commerciaux d’une manière qui reflète les potentialités des deux pays.

Il a, également, plaidé pour l’activation des accords commerciaux entre les deux pays à travers les ministères concernés et le secteur privé, soulignant la disponibilité de la Chambre d’Amman de recevoir des délégations commerciales du Maroc pour les informer des opportunités d’investissement en Jordanie.

Pour sa part, l’ambassadeur de Jordanie au Maroc a mis en exergue sa détermination à renforcer les relations à différents niveaux, notamment économique, et sa volonté d’œuvrer à surmonter les difficultés qui entravent le développement de échanges entre les deux pays frères.

Au cours de cette réunion, à laquelle ont également assisté les membres du Conseil d’administration de la Chambre d’Amman, les deux parties se sont attardées sur le coût élevé du fret aérien et terrestre vers le Maroc ainsi que sur l’absence d’une ligne aérienne et maritime directe vers le Maroc, appelant, dans ce sens, à réfléchir sérieusement aux moyens à même de régler ce problème et à la facilitation de la délivrance de visas entre les deux pays pour contribuer au développement des relations et augmenter l’activité commerciale.

De leur côté, les membres du Conseil d’administration ont souligné l’importance de faire connaître à la partie marocaine le climat des affaires en Jordanie ainsi que les avantages offerts, notamment les accords de libre-échange signés par la Jordanie avec de nombreux pays du monde.

La Chambre a également fait part de sa volonté de constituer une mission économique devant se rendre au Maroc dans le but d’explorer les opportunités d’investissements dans ce pays.

LR/MAP

Voir aussi

Budget de l'Etat,PLF2022

Budget de l’Etat | Un solde de plus de 102,8 MMDH en 2022

Le solde du budget de l’État au titre de l’année 2022 (hors produits des emprunts …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.