Investissements : Les effets de la nouvelle charte marocaine

Investissements : Les effets de la nouvelle charte marocaine

Les mesures incitatives engagées par le Maroc, pour encourager les investissements, moderniser le système financier et encourager les énergies renouvelables, devraient donner une nouvelle impulsion au développement économique du pays, selon le think tank anglais, Oxford Business Group (OBG).

Si de nombreux pays dans la région ont enregistré une chute des investissements directs étrangers (IDE) au cours des 5 dernières années, le Maroc affiche des IDE en augmentation de 11% entre 2010 et 2015, ces derniers atteignant 3,6 milliards d’euros, précise  OBG dans une analyse.

La nouvelle charte de l’investissement, qui remplace celle de 1995, a suscité un vif intérêt auprès des entreprises, ajoute la même source.

En effet, au lendemain de l’adoption de la nouvelle chartre, le Maroc a signé 30 contrats d’investissement, d’une valeur totale de 7,5 milliards de dirhams, avec des entreprises étrangères (Royaume-Uni, Canada, Brésil, Chine, Inde et Russie), dont le fabricant britannique de pièces automobiles Delphi et l’industriel canadien Linamar.

HD

Voir aussi

Les Indicateurs Hebdomadaires De Bam En 5 Points

Les indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib en 5 points clés

Voici les cinq points-clés des indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib (BAM), au titre de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.