FUMI : Les universités du monde islamique en conclave à Rabat

FUMI : Les universités du monde islamique en conclave à Rabat

La 7ème session de la Conférence générale de la Fédération des universités du monde islamique (FUMI) se tiendra, les 13 et 14 février, au siège de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) à Rabat.

Lors de cette session, la Conférence générale examinera le rapport du Conseil exécutif de la FUMI, ainsi que celui du secrétaire général à propos des activités de son département durant l’intervalle entre la 6ème et la 7ème sessions, outre le rapport financier et la situation financière de la Fédération au titre de la période 2013-2015, a indiqué l’ISESCO.
Les travaux de cette session porteront également sur le projet du plan d’action et du budget 2016-2018, ainsi que sur les projets du programme intégré pour la promotion de l’échange et de la collaboration entre les universités membres, le mécanisme de mesure de la performance des universités du monde islamique, la feuille de route pour sa mise en œuvre et l’observatoire islamique des sciences, des technologies et de l’innovation.
La Conférence générale se prononcera aussi sur les projets d’amendement de la charte de la FUMI, du règlement intérieur de son Conseil exécutif et du régime financier de la Fédération. Cet organe va également élire les membres du Conseil exécutif de la Fédération pour le mandat 2017-2019, approuver l’élection du Secrétaire général et accréditer les universités admises dans l’intervalle entre ses 6ème et 7ème sessions.
Le programme de cette session comprend également deux tables rondes ayant trait au «Partenariat et collaboration pour l’amélioration de l’action universitaire commune» et à «La durabilité financière et la performance institutionnelle des universités».
Créée en 1987, la FUMI opère dans le cadre de l’ISESCO. Elle compte à ce jour 314 universités et instituts supérieurs membres.

HD

Voir aussi

larazon

Lima | La justice péruvienne porte un nouveau “coup dur” au groupe séparatiste du polisario

La Cour constitutionnelle du Pérou a porté un nouveau “coup dur” au front séparatiste du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.