Exploitation portuaire | Marsa Maroc améliore son RNPG à 852 MDH en 2023

exploitation-portuaire-:-marsa-maroc-ameliore-son-rnpg-a-852-mdh-en-2023

L’opérateur portuaire Marsa Maroc a amélioré son résultat net part du groupe (RNPG) de 4,3% au titre de l’exercice 2023, pour s’établir à 852 millions de dirhams (MDH).

En consolidation, le résultat net a franchi, pour la première fois, la barre d’un milliard de dirhams (1,005 MMDH), en hausse de 6,5% par rapport à 2022, indique le Groupe dans un communiqué financier au 31 décembre 2023.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires consolidé de Marsa Maroc atteint 4,32 MMDH, en progression de 9,4% par rapport à 2022, grâce à la hausse des volumes de trafic manutentionné par le Groupe courant 2023, qui a affiché une nette hausse de 13% à 56,9 millions de tonnes.

Cette évolution est portée par la progression du trafic des conteneurs, qui a réalisé un bond de 37% pour le segment du transbordement (à 1,5 million d’EVP) et de 11% pour le segment import-export (à 1,1 million d’EVP).

Par ailleurs, le résultat d’exploitation s’est établi à 1,55 MMDH, en progression de 14,1% par rapport à l’année 2022. Cette amélioration s’explique par la croissance du chiffre d’affaires combinée à une maîtrise des charges d’exploitation.

Farnborough | Un accord pour la création d’une unité de production de GAL Aerospace

Sur le plan des perspectives, le Groupe Marsa Maroc estime que le transbordement, qui représente près de 25% du chiffre d’affaires du Groupe en 2023, continue d’offrir un potentiel de croissance pour les prochaines années.

Afin d’accompagner le développement des opérateurs économiques marocains, le Groupe entamera en 2024 des travaux d’infrastructures dans le but de renforcer la compétitivité de ses installations portuaires aux ports de Casablanca et de Jorf Lasfar.

En parallèle, dans une optique d’amélioration continue de sa performance opérationnelle, le Groupe maintient ses investissements dans les équipements de manutention et prévoit une enveloppe sur les cinq prochaines années (2024-2028) de 2,4 MMDH.

Concernant les dividendes, le directoire propose de soumettre à l’approbation de l’Assemblée Générale Ordinaire la distribution d’un dividende de 8,5 dirhams par action au titre de l’année 2023.

LR/MAP

,

Voir aussi

CDG,ONCF,partenariat stratégique

Rabat | La CDG et l’ONCF scellent un partenariat stratégique

Le directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), Khalid Safir, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...