Espagne : Le gouvernement dénonce la violence des manifestations

Le gouvernement espagnol en fonction a dénoncé la «violence généralisée» dans plusieurs manifestations ayant eu lieu mardi soir dans plusieurs villes catalanes, pour protester contre la condamnation d’ex-responsables indépendantistes catalans pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017.

«Une minorité veut imposer la violence dans les rues des villes catalanes, particulièrement à Barcelone, Tarragone, Gérone et Lérida. La violence de ce soir a été généralisée dans toutes les manifestations», a indiqué l’exécutif dans un communiqué, relayé par les médias ibériques. «Il est évident que nous ne sommes pas face à un mouvement citoyen pacifique mais face à un mouvement coordonné par des groupes qui utilisent la violence dans la rue pour rompre la coexistence en Catalogne», a précisé le communiqué. «L’objectif du gouvernement est et sera à tout moment de garantir la sécurité et la coexistence en Catalogne, conformément à son engagement de fermeté, de proportionnalité et d’unité», a poursuivi la même source.

La Moncloa (présidence du gouvernement) a aussi envoyé aux médias des vidéos montrant des actes de vandalisme perpétrés dans plusieurs villes catalanes lors de ces manifestations. Ces manifestations font suite à la condamnation lundi de neuf des douze ex-dirigeants catalans à des peines allant de 9 à 13 ans de prison pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne menée en octobre 2017.

Avec MAP

Voir aussi

Corée du Sud typhon Maysak

Corée du Sud | Le typhon Maysak a fait un mort et plus de 2.000 déplacés

Au moins une personne a été tuée et plus de 2.000 autres évacuées dans des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.