El Jadida | Saisie de 7,2 tonnes de Chira

El Jadida | Saisie de 7,2 tonnes de Chira

Les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont procédé, jeudi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à la saisie d’une quantité de 7,2 tonnes de chira dans deux opérations distinctes menées dans la banlieue d’El Jadida et dans la zone de M’Hayha aux environs de Fès.

La première opération, menée par la Brigade nationale de la police judiciaire, a permis la saisie de 05 tonnes de chira à bord d’un véhicule utilitaire, appréhendé dans une maison en construction au douar Tiayba Dar Choufani, dans la province d’El Jadida, indique la DGSN dans un communiqué, précisant qu’un individu a été interpellé pour son implication présumée dans cette affaire, qui vient couronner les recherches effectuées suite à la saisie, le 12 juin près de Sidi Rahal, de 480 kilogrammes de chira.

La deuxième opération, menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Fès, a permis la saisie de 2,2 tonnes de Chira dans une ferme agricole dans la zone de M’Haya, poursuit la même source, soulignant qu’il a aussi été procédé à l’interpellation du gardien de la ferme et d’un deuxième individu, suspecté d’être le principal impliqué dans l’opération de trafic, en sa possession une importante somme d’argent qui proviendrait de cette activité criminelle.

Les individus interpellés dans le cadre de cette affaire ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête préliminaire ordonnée par les parquets compétents et ce, afin de déterminer les ramifications et liens potentiels de ces affaires aux niveaux national et international et d’arrêter tous les participants et complices à ces réseaux criminels, conclut le communiqué.

LR/MAP

Voir aussi

Le Maroc est parvenu à neutraliser la menace du groupe illégitime du polisario

El Guerguerat | Le Maroc est parvenu à neutraliser la menace du groupe illégitime du polisario

Le Maroc est parvenu à neutraliser la menace que représentait le “polisario” à El Guerguerat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.