Drôle d’école!

Enfin, une école qui ne risque sans doute pas de souffrir de l’absentéisme. Une école où il n’y a que peu de chances, sinon aucune, pour que les élèves rechignent à participer aux cours. En effet, il s’agit d’un établissement qui sort un peu de l’ordinaire et qui se veut «la première école du sexe dans le monde»! Il promet un enseignement théorique, mais aussi et surtout pratique! Au menu de cette «école internationale du sexe» (AISOS), «cinq cours, 200 heures d’instruction et une vie de plaisir».

Comme dans tout enseignement, une part de théorie est inscrite au programme, avec «L’histoire du sexe» et la «Sexualité moderne». Toutefois, la majorité des cours sont pratiques, le programme promettant de «faire travailler ses muscles et son esprit». Ancienne présentatrice d’une émission télé érotique et âgée de 51 ans, la gérante de cette école explique qu’à partir de 16 ans, n’importe qui peut venir s’inscrire, seul ou accompagné, car «le but est d’apprendre l’art de donner et de recevoir le plaisir sexuel, de faire de vous de meilleurs amants».

Pour 1.400 euros par semestre, les étudiants sont logés et nourris dans l’enceinte de l’établissement. Aussi, les préservatifs sont-ils distribués à volonté, le but étant que les élèves s’exercent le plus possible. Logés dans un dortoir mixte, ils sont en effet encouragés à «réviser» leurs cours. Dans cet enseignement plutôt «très pratique», il y aura de tout: positions sexuelles, techniques de caresses ou encore cours d’anatomie. De plus, des cours intensifs sont proposés le week-end au prix de 250 euros.

Il ne fait aucun doute que l’école sera d’un grand succès. Toutefois, certains opposants n’y voient qu’une nouvelle manière de vendre du sexe. Du coup, la télévision en interdit déjà la diffusion de spots publicitaires… En fait, cette première école du sexe a ouvert ses portes à… Vienne, en Autriche. Désolé pour ceux et celles qui songeaient déjà à s’y inscrire!

Voir aussi

SAM’inspire!

Dans l’Etat de Virginie, aux Etats-Unis, il est formellement interdit de faire l’amour en pleine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.