Des animaux de mers “dangereux” découverts sur la plage d’Anfa

Des animaux de mers “dangereux” découverts sur la plage d’Anfa

C’est une énorme découverte à Casablanca ! Sur la plage d’Anfa ont été aperçus quelques animaux de mers bleuâtres faisant partie de l’espèce des Cnidaires.

En effet, la Physalia Physalis, faisant partie des animaux marins venimeux et appelée “galères portugaises” ou même “vessie de mer”, a été retrouvée ce 16 mars sur le long de la mer de Casablanca par un étudiant en biologie à l’Université Hassan 2, Fahd Hajji. Comportant un sac gonflé d’air appelé « flotteur » qui lui permet de naviguer au gré des vents et des courants, la physalie possède des milliers de harpons microscopiques permettant d’injecter le venin, ce qui la rend dangereuse ! Le « flotteur » est d’aspect rosé ou bleuté, flotte hors de l’eau, et mesure environ 15 à 20 cm.

Quatre Physalies, mesurant entre 10 et 20 centimètres, ont donc été retrouvées à Casablanca. Le biologiste les ayant retrouvé, a partagé leurs photos sur les réseaux sociaux pour prévenir du danger qu’elles représentent pour l’Homme et les animaux. Ce qui a créée un énorme buzz, surtout que ces animaux sont responsables de brûlures très douloureuses au niveau de la peau, mais aussi d’autres signes dont la présence impose une consultation avec un médecin.

A noter que la physalia s’est déjà échouée, en 2017 sur la plage de Mohammedia, causant six cas de piqûres graves.

Zineb Alaoui

Voir aussi

La FOSE accorde 2,9MDH de subventions en faveur de 6 clubs de proximité

Oeuvres Sociales | La FOSE accorde 2,9MDH de subventions en faveur de 6 clubs de proximité

Dans le cadre de ses efforts pour l’amélioration et le rapprochement des prestations sociales de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.