Débat à la Chambre des représentants sur les derniers développements concernant la 1ère cause nationale

parlement sahara

La commission des Affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des Marocains résidant à l’étranger, a organisé, mardi à , une table-ronde sur les derniers développements concernant la première cause nationale.

L’occasion pour les députés d’être informés sur les avancées concernant le processus de règlement de la question de l’intégrité territoriale dans un contexte marquée par l’accueil de plus en plus favorable à la proposition d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Royaume et sa souveraineté.

Dans son intervention, le ministre délégué chargé des relations avec le parlement, Porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a souligné que ”les approches suivies par le Royaume au sujet de ce dossier ont évolué selon un contexte changeant, avec très souvent son lot de pressions”, avant de saluer ”l’action remarquable et l’effort considérable” de la société civile dans sa défense de la cause nationale.

Il a, à ce propos, mis en avant le rôle du ministère des Affaires étrangères et de la Délégation interministérielle aux droits de l’homme dans l’accompagnement des associatifs à même de les aider à remplir convenablement et efficacement leur mission consultative dans les forums internationaux.

Et d’annoncer, à cette occasion, que le gouvernement planche actuellement sur l’élaboration d’une stratégie nationale concernant la société civile en vue de consolider les efforts de soutien de cette dernière et de renforcer son statut consultatif.

Pour sa part, l’ambassadeur, directeur général chargé des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Fouad Bazough, a affirmé que ”la proposition d’autonomie des provinces du Sud a été présentée par le Maroc en réponse à l’appel de la communauté internationale en faveur d’une solution consensuelle et pour désamorcer la crise”.

Tout en notant que cette proposition marocaine a été largement et favorablement saluée par la communauté internationale, le diplomate a relevé que les développements lors des deux dernières années marquées principalement par l’inauguration de nombreux consulats dans les provinces du Sud est une illustration édifiante de la solidité de la position marocaine et de la mobilisation nationale, et ce, grâce aux Hautes Instructions de SM le Roi et de la vision royale clairvoyante en matière de relations internationales, et aussi dans le respect de la souveraineté du Royaume sur son territoire et la préservation de ses intérêts.

Il a également ajouté que l’implication du Maroc dans les initiatives et les forums sur le plan s’inscrit dans le cadre d’une nationale cohérente qui a permis au pays d’imposer sa crédibilité au yeux de la communauté internationale, surtout dans sa réponse aux défis environnementaux, politiques et sécuritaires posés dans le monde.

Lire aussi
SM le Roi : L’initiative d’autonomie constitue la seule voie possible pour un règlement du conflit du Sahara marocain

Grâce à cette démarche, le Maroc est aujourd’hui connu et reconnu pour son rôle d’acteur agissant et même incontournable en faveur de la stabilité en et dans le monde.

De même, la présidente de la commission des Affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamique et des Marocains résidant à l’étranger, Nadia Bouaida, a indiqué que les développements positives réalisées en faveur de la question de l’intégrité territoriale du Royaume ont été possibles grâce à la vision clairvoyante et proactive du Souverain consacrant le projet sociétal moderniste comme un choix stratégique du Royaume et donnant un intérêt prépondérant au prolongement africain du Maroc dans une matérialisation effective de la coopération solidaire Sud-Sud.

Elle a aussi fait savoir que le respect et la considération dont bénéficie le Maroc dans les forums régionaux et internationaux ainsi que la consécration de la démocratie dans le pays dans la perspective d’un Nouveau Modèle de sont autant de fondamentaux propices à la consolidation du rôle d’acteur majeur du Maroc dans son prolongement africain et son environnement arabe et Euro-méditerranéen.

Mme Bouaida a, par ailleurs, mis en exergue l’accueil favorable dont bénéficie la proposition marocaine d’autonome de la part de la communauté internationale qui considère cette initiative comme fondamentale dans toute recherche d’un règlement définitif du dossier du , préconisant de passer à la vitesse supérieure pour préparer le terrain à une solution définitive ouvrant la voie au retour à la patrie des personnes séquestrées dans les camps de et ce, aux fins de s’impliquer aux côtés de leurs compatriotes dans la gestion de leurs affaires dans le cadre de l’autonomie proposée par le Maroc.

De son côté, la députée Leïla Dahi a souligné que les succès diplomatiques retentissants réalisés par le Maroc sont l’aboutissement de la vision clairvoyante du Souverain, à l’origine d’une diplomatie agissante et efficace qui a permis de multiplier les succès avec de très nombreuses reconnaissances de la Marocanité du , notamment celle des Etats-Unis.

Des succès diplomatiques qui renforcent le caractère prioritaire de la proposition marocaine d’autonomie et reflètent ”le soft power” en matière de diplomatie marocaine, laquelle est fondée sur la clarté, la fermeté et la constance, a-t-elle dit, avant de conclure que cette réalité consacre le rôle des provinces du Sud en tant que porte d’entrée du Maroc en .

LR/MAP

Voir aussi

Nasser Bourita,Faisal bin Farhan Al Saoud,Maroc,Arabie saoudite

Le Maroc réitère sa solidarité absolue avec l’Arabie Saoudite et son soutien constant à toutes les mesures prises pour protéger la sécurité et la stabilité du pays

Le Maroc a réitéré sa solidarité absolue avec le Royaume d’Arabie Saoudite et son soutien …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...