CPS de l’UA | Le Maroc réitère la nécessité de placer les questions de la jeunesse au cœur du nexus paix-sécurité-développement en Afrique

Mohamed Arrouchi Ua Cea Onu

Le a réitéré lundi devant le Conseil de et de Sécurité (CPS) de l’ (UA) la nécessité de placer les questions de la jeunesse au cœur du nexus -sécurité-développement en .

L’Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors d’une réunion du CPS de l’UA consacrée à la thématique de la jeunesse, la et la sécurité en , a mis en exergue la Vision Royale clairvoyante mettant la jeunesse au cœur du nouveau modèle de développement et élaborant une stratégie intégrée dédiée à même de permettre l’amélioration des conditions et des perspectives pour les jeunes.

Le diplomate marocain qui a rappelé que 40% de la population du continent africain est moins de 25 ans, a souligné le potentiel que représente cette population pour la croissance et le développement pour le continent, ainsi que son rôle pour faire avancer les objectifs en matière de paix et de sécurité.

M. Arrouchi qui conduit la délégation marocaine à cette session, a réitéré les résolutions pertinentes de l’ONU concernant la jeunesse, paix et sécurité, reconnaissant le rôle positif que les jeunes peuvent jouer dans la négociation et la mise en œuvre des accords de paix, la prévention des conflits, ainsi que le maintien et la promotion de la paix et la sécurité internationales.

A la lumière de la désignation d’un Envoyé Spécial du Président de la Commission de l’ pour la jeunesse ainsi que la désignation des cinq jeunes ambassadeurs représentant chacune des sous-régions du continent, la délégation marocaine a estimé que ces récents développements seront de nature à donner un nouvel élan pour le rôle des jeunes en matière de préservation et de promotion de paix et de sécurité en .

Lire aussi
Maroc/ COVID-19 | 1.021 nouveaux cas confirmés, 661 guérisons en 24H

La délégation marocaine a recommandé de poursuivre les efforts visant à encourager une contribution effective des jeunes à la bonne gouvernance, la paix et la sécurité en Afrique, initier une plateforme de réflexion et de dialogue en collaboration avec l’ONU dédiée à la thématique jeunesse-paix-sécurité-développement, ainsi que le développement d’actions continentales concrètes et décisives pour la paix, la sécurité et le développement humain.

Au terme de son intervention, la délégation marocaine a salué l’initiative hautement louable de la République du Burundi d’organiser cette réunion de réflexion, sanctionnée par l’adoption de la Déclaration de Bujumbura sur la jeunesse, la paix et la sécurité en Afrique, et a proposé à cette occasion l’organisation annuelle d’une réunion annuelle du Conseil de Paix et de Sécurité pour le suivi de la mise en œuvre de ladite Déclaration.

Cette initiative a été retenue et hautement saluée par la présidence et les membres du Conseil de Paix et de Sécurité de l’.

LR/MAP

Voir aussi

Union africaine,Addis-Abeba

Ouverture de la 35eme session ordinaire du Sommet de l’Union africaine avec la participation du Maroc

Les Chefs d’Etat et de gouvernement des 54 pays membres de l’Union africaine ont entamé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...