Covid-19 : Le Maroc suspend, jusqu à nouvel ordre, les déclarations à l’Etat civil

Covid-19 : Le Maroc suspend, jusqu à nouvel ordre, les déclarations à l’Etat civil

Les délais réglementaires relatifs aux déclarations à l’état civil, prévus par l’article 15 du décret portant application de la loi relative à l’état civil tel qu’il a été modifié, seront suspendus jusqu’à l’annonce officielle de la levée de l’état d’urgence, a annoncé mardi 24 mars 2020, le ministère de l’Intérieur.

Suite à l’état d’urgence sanitaire annoncée par le pays et les mesures l’accompagnant, il a été procédé à l’approbation du décret-loi n° 2.20.292 portant sur les dispositions relatives à l’état d’urgence sanitaire et aux procédures de sa déclaration, rappelle le ministère, notant que ce décret-loi intervient dans le cadre des mesures préventives urgentes prises par les autorités publiques, en vue de limiter la propagation de la pandémie du nouveau () dans notre pays.

En vertu de l’article 6 de ce décret, tous les délais prévus par les textes juridiques et réglementaires seront suspendus durant la période de l’état d’urgence sanitaire annoncée et jusqu’à l’annonce officielle de la fin de cette période.

Lire aussi
COVID-19 | Plus de 900.000 Salariés déclarés en arrêt de travail temporaire au titre du mois d’avril

ML

Voir aussi

Naama Mayara,Maroc,APCE,Conseil de l’Europe,Carmen Morte Gomez

M. Mayara s’entretient avec la cheffe du Bureau du Conseil de l’Europe

Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a eu des entretiens mercredi à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...