Couverture sociale Le Maroc veut intégrer les non-salariés

Selon Idriss El Azami El Idrissi, ministre-délégué chargé du Budget, l’élargissement de la couverture sociale, pour englober les non-salariés, constitue l’une des priorités de la réforme des régimes de retraite au Maroc.

El Azami a aussi noté que le taux de couverture dans le Royaume est de seulement 33%, loin des pays de même niveau que le Maroc sur les plans économique et social, déplorant que le régime de retraite se limite actuellement aux seuls salariés. Le ministre a également relevé que les prémices d’incapacité de ces régimes à honorer leurs engagements commencent à se profiler à l’horizon, en raison de la hausse du nombre des retraités, contre une baisse du rythme des cotisations et la non adéquation entre les cotisations en vigueur et les droits des cotisants.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.