Coronavirus : Le chef du gouvernement rassurent les Marocains

Coronavirus : Le chef du gouvernement rassurent les Marocains

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est normale et se trouve au même niveau que la plupart des pays du monde, car nous sommes un pays ouvert, mais en contrepartie nous sommes prêts à faire face à tout développement, a affirmé jeudi le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Il existe des scenarii précis pour traiter toute nouveauté conformément aux normes internationales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sachant qu’il y a une relation et une coopération constantes avec ses experts pour réagir de façon appropriée à tout incident, a indiqué El Otmani dans son allocution au début de la réunion du conseil de gouvernement.

Les décisions sont prises en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique, à l’instar de l’interdiction ou du report d’un certain nombre de manifestations dans un cadre cohérent avec la situation actuelle pour empêcher l’importation ou la mobilité du virus, a-t-il relevé, soulignant que c’est ce que font tous les pays du monde et que les choses reviendront à la normale au cas où la situation s’améliorerait au niveau régional et international.

Dans le même contexte, le chef du gouvernement a mis l’accent sur l’importance de prendre des mesures de prévention individuelles qui demeurent essentielles et nécessaires et sur lesquelles le ministère de la Santé a communiqué, notant qu’il s’agit de se laver les mains, d’adopter les bonnes manières pendant les éternuements et d’éviter tout contact lors de la prise d’un rhume.

L’utilisation des masques ne représente aucune protection aux personnes non-atteintes, alors que les patients contaminés et le personnel médical utilisent des masques conçus selon des critères précis, a-t-il ajouté.

Il a, en outre, mis en garde contre la diffusion de fausses informations liées au coronavirus et déplore l’augmentation de propagation de celles-ci, qu’elles soient sous forme écrite, ou sous forme de liens ou de vidéos, précisant que ce sont des informations inventées et beaucoup d’entre elles nuisent à la stabilité de la société et à la sécurité des citoyens et sèment la panique, sachant que les autorités compétentes ne cessent de les démentir et qu’il y a une responsabilité partagée pour y faire face: Le gouvernement par le démenti, la clarification continue et la diffusion régulière d’informations et les médias qui doivent assumer leur responsabilité.

Après avoir rassuré que notre pays est protégé jusqu’à présent et que seuls deux cas venus de l’étranger ont été enregistrés et sont actuellement à l’hôpital sous observation médicale, El Otmani a appelé tous ceux qui ont des pages sur Facebook ou sur les réseaux sociaux à ne pas promouvoir ou partager les informations qu’après vérification pour protéger notre pays et notre patrie.

Les fausses informations ont un impact sérieux sur l’économie, la dynamique de la société et les relations entre les citoyens, a-t-il regretté, assurant que la lutte contre de telles informations est nécessaire et constitue un devoir et que les autorités compétentes peuvent déclencher la poursuite judiciaire si nécessaire contre quiconque invente des informations fatales, factices ou mensongères et provoque de ce fait la panique parmi les citoyens.

Avec MAP

Voir aussi

Débat à Dakhla sur le rôle de la société civile dans le plaidoyer de la question du Sahara

Débat à Dakhla sur le rôle de la société civile dans le plaidoyer de la question du Sahara marocain

“Le rôle de la société civile dans le plaidoyer sur la question nationale” a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.