Colombie | Prolongation jusqu’au 1er juillet du confinement

Colombie | Prolongation jusqu’au 1er juillet du confinement

Le gouvernement colombien a annoncé jeudi soir la prolongation jusqu’au 1er juillet du confinement obligatoire pour enrayer le coronavirus, tout en adoptant de nouvelles exceptions visant à relancer l’économie.

L’isolement préventif obligatoire des habitants de la République de Colombie restera en vigueur jusqu’au 1er juillet 2020, dans le cadre de l’urgence sanitaire à cause du coronavirus, selon un décret signé du président Ivan Duque et de ses ministres.

Cette mesure est entrée en vigueur le 25 mars, initialement pour deux semaines, mais a été renouvelée à plusieurs reprises par le président afin de contenir la propagation du coronavirus, qui a infecté jusqu’à présent 25.366 personnes dont 822 morts.

Le nouveau décret instaure d’autres exceptions pour une ouverture responsable visant à relancer l’activité productive du pays, fortement impactée par la baisse des cours du pétrole et les effets de la pandémie du coronavirus.

Parmi les secteurs autorisés à relancer leurs activités à partir du 1er juin figurent le commerce de détail, les centres commerciaux, les salons de coiffure, les musées et les bibliothèques, avec des restrictions et le respect de protocoles de bio-sécurité.

Lire aussi
Colombie/ COVID-19 | 54 nouveaux décès, le bilan des cas cumulés passe à 39.236

Le décret limite totalement la libre circulation des personnes et des véhicules sur le territoire national, avec 43 exceptions visant à garantir le droit à la vie, à la santé et à la survie des Colombiens, selon le gouvernement.

Il s’agit notamment des prestations de santé et de l’achat des produits de première nécessité.

Le déplacement pour les transactions bancaires, l’assistance et les soins aux mineurs et aux personnes de plus de 70 ans, aux personnes handicapées et aux patients bénéficiant de traitements spéciaux qui nécessitent, entre autres, l’assistance d’un personnel qualifié, sont également exemptés du confinement.

Le nouveau décret élargit en outre la durée des sorties pour activité physique et exercice de 30 minutes trois fois par semaine à deux heures quotidiennes selon les âges.

En vertu de ce décret, les frontières terrestres, maritimes et fluviales avec les pays voisins restent fermées jusqu’à la fin de juin, ainsi que les établissements d’enseignement, les restaurants et les cafés.

Le président colombien avait averti mercredi que la Colombie allait « récupérer plus de vie productive, mais pas de vie sociale ».

LR/MAP

Voir aussi

variant Omicron,Afrique du Sud

L’Afrique du Sud envisage de rendre le vaccin obligatoire pour « certaines activités »

Le gouvernement sud-africain envisage de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour « certaines activités », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon