Casablanca | Lydec renforce son engagement en matière d’assainissement liquide

Lydec renforce son engagement en matière d’assainissement liquide

Lydec, opérateur d’eau et d’électricité dans le Grand Casablanca, a mobilisé 331 millions de DH (HT) pour la mise en place d’un système d’assainissement liquide au niveau de la Route nationale n°1 (RN1) pour protéger cet axe routier et les zones d’Errahma et de Hay Hassani contre les débordements intenses, indique le délégataire dans un communiqué.

Quelque 77 millions de DH HT sont alloués au financement des travaux d’assainissement des eaux usées, alors qu’une enveloppe de 254 millions de DH HT est destinée aux travaux d’assainissement des eaux pluviales, précise la même source.

Le projet est réalisé en 7 lots distincts dont 4 portant sur l’assainissement des eaux usées et 3 sur l’évacuation des eaux pluviales, ajoute le communiqué, précisant que les travaux ont démarré par la construction d’une station de pompage des eaux usées d’une capacité de 200 litres/s, d’une galerie souterraine d’une longueur de 3,4 km et d’une conduite de 410 mètres linéaires.

Lydec renforce ainsi son engagement en matière d’assainissement liquide (des eaux pluviales et usées), afin de préserver l’environnement et améliorer la qualité de vie des habitants de la métropole, souligne le communiqué.

L’objectif aussi du délégataire casablancais est de renforcer la lutte et la prévention contre les inondations, de pérenniser le patrimoine en termes de renouvellement et de réhabilitation des collecteurs et équipements, de relever les défis technologiques et humains des grands projets de dépollution, mais aussi de veiller à la qualité des chantiers et de limiter les nuisances pour les habitants.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des projets d’urbanisation au niveau des zones d’Errahma et de Hay Hassani et de la lutte contre les débordements au niveau de la Route nationale n°1 (RN1) et du quartier Lissasfa, poursuit le communiqué, rappelant que la Lydec a lancé fin 2018 le projet de mise en place d’un système d’assainissement des eaux usées et pluviales de ces zones.

L’objectif est de protéger cette partie de Casablanca contre les inondations, mais aussi de collecter les eaux usées des lotissements en cours d’aménagement et ceux à venir et les acheminer jusqu’aux réseaux existants, précise-t- on de même source.

LR

Voir aussi

Inclusion financière | Qu’annonce Benchaâboun pour la micro-assurance ?

Le ministre Benchaâboun aux rendez-vous de l’assurance – mars 2021 Intervenant à la 7ème édition …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.