Campagne agricole : Sauvés par la pluie !

Campagne agricole : Sauvés par la pluie !

Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a présidé à Casablanca une réunion sur l’état d’avancement de la campagne agricole. Focus.                                    

Cette rencontre avait aussi pour objet la mobilisation de tous les acteurs du secteur agricole autour de la réussite de la campagne agricole qui s’annonce sous de bons auspices, notamment grâce aux conditions climatiques favorables. En effet, le cumul pluviométrique moyen au niveau national, au 7 décembre 2016 à 6h, s’est établi à 153,2 mm, contre 118,2 mm pour une campagne normale.

Lors de cette réunion, l’état de mise en œuvre des mesures définies en début d’année et déployées depuis le lancement officiel de la campagne agricole, le 12 octobre, a été passé en revue. Il s’agit des principaux indicateurs se rapportant à l’approvisionnement des intrants agricoles et à la situation des emblavements et d’installation des cultures d’automne, ainsi que des réalisations du programme se rapportant aux cultures sucrières.

Grâce aux différentes mesures prises et à l’engagement des professionnels et des agriculteurs, la situation sur le terrain présente ainsi de bons indicateurs, notamment au niveau de la vente des semences qui a atteint 1,3 million de qx sur un disponible de 1,9 million de qx.

La situation des emblavements, quant à elle, continue d’évoluer avec un rythme de plus en plus soutenu. Les surfaces emblavées s’établissent aujourd’hui à 4 millions d’hectares, sur une surface cible de 5 millions d’hectares.

Pour la betterave à sucre, les superficies semées ont atteint 50.480 ha, soit 93% du programme prévu. A noter que les efforts déployés au niveau de la mécanisation ont permis d’augmenter la capacité des agriculteurs à rattraper rapidement les opérations de labour.  En effet, la disponibilité des équipements agricoles a permis de passer en l’espace de 10 jours d’une situation de 1,5 million d’ha labourés à 4 millions d’ha. 

HD

Voir aussi

Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Céréales | Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret 2.20.922 relatif à la suspension …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.