jeudi 22 août 2019

Concours de cadres communs : La chasse aux tricheurs se poursuit

La police judiciaire a ouvert, à Béni Mellal et à Salé, des enquêtes judiciaires à l’encontre de trois candidats aux concours de cadres communs interministériels, pour leur implication présumée dans des actes de triche aux examens. La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) avait organisé, dimanche 17 décembre 2017,  cinq concours pour le recrutement de 150 fonctionnaires appartenant aux cadres communs des ministères, dont 53 administrateurs de 2ème grade, 12 administrateurs de 1er  grade et 26 techniciens de 3ème grade, outre 45 ingénieurs et 14 médecins.

Voir aussi

Démantèlement à Tétouan d’une cellule terroriste liée à “Daech”

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.