Bac 2018 au Maroc : Le gouvernement annonce de nouvelles mesures anti-triche

Bac 2018 au Maroc : Le gouvernement annonce de nouvelles mesures anti-triche

Le gouvernement a annoncé vendredi 25 mai, six mesures pour lutter contre la triche  aux examens du baccalauréat 2018. La plus importante impose à chaque candidat de fournir un document dûment signé et légalisé dans lequel il s’engage formellement à ne pas tricher.

Les cinq autres mesures concernent l’interdiction stricte d’introduire tout téléphone portable dans les centres d’examen, le renforcement du contrôle lié à la distribution des épreuves entre les académies et les centres d’examen, la déconnexion des réseaux de communication autour des centres d’examen ainsi que le renforcement des contrôles à l’intérieur des centres.

Le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi a indiqué que quelque 440000 candidats, soit 10% de plus par rapport à l’année dernière, passeront cette année les épreuves du baccalauréat du 5 au 8 juin prochain.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

deux marocaines sur la liste women behind middle eastern brands

Forbes | Deux femmes marocaines sur la liste “Women Behind Middle Eastern Brands”

Deux femmes marocaines figurent sur la liste “Women Behind Middle Eastern Brands” 2020 du Magasine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.