Argentine | Course contre la montre pour vacciner davantage de personnes

Argentine,vaccin anti-Covid

Au moment où l’Argentine traverse « le pire » moment de la pandémie avec des bilans de contagions de plus en plus lourds, le plan de vaccination s’est accéléré pendant la fin de la semaine dernière avec un record de 350.000 personnes qui ont reçu une dose de vaccin, s’est félicité lundi le gouvernement argentin.

Ce chiffre «record» annoncé par le ministère de la santé porte à 12,25 millions de personnes vaccinées dans ce pays d’Amérique du sud qui en compte 45 millions et qui peine à sortir la tête de l’eau.

Cette annonce coïncide avec le premier jour d’un déconfinement progressif qui fait suite à neuf jours de quarantaine stricte imposée par les autorités pour freiner la propagation du virus.

Elle coïncide également avec la livraison, pour la première fois, d’un lot inédit de vaccins composé de 2,1 millions de doses.

Malgré le pont aérien entre l’Argentine et les pays producteurs de vaccins pour la livraison des doses nécessaires au plan de vaccination, l’Argentine continue de vacciner principalement les personnes âgées et le personnel à haut risque de contagion ou souffrant de maladies chroniques.

“Nous devons continuer à étendre la plus grande campagne de vaccination de l’histoire du pays”, a affirmé le chef du cabinet présidentiel, en recevant le lot de 2,1 millions de doses du vaccin AstraZeneca, dont le composant actif a été produit en Argentine.

Le pays a reçu au total 17,63 millions de doses de différents 945 vaccins, principalement le ruse Spoutnik V (6,97 millions) le chinois Sinopharm (4 millions) et le suédo-britannique Astrazeneca (5 millions, y compris dans le cadre du mécanisme Covax).

Pendant la période de quarantaine, l’Argentine avait enregistré le bilan quotidien de contagion le plus lourd depuis le déclenchement de la pandémie, avec plus de 41.000 nouveaux cas positifs, portant le cumul des contaminés à plus de 3,75 millions de personnes.

Cette situation délicate a amené, lundi, l’Argentine à se désister de l’organisation de Copa America à moins de 13 jours du coup d’envoi du principal tournoi continental (13 juin-10 juillet).

LR/MAP

Voir aussi

droits numériques,ONU

ONU | Les droits numériques doivent être “une priorité absolue”, selon des experts

Les droits numériques sont la clé de voûte d’un monde inclusif et résilient et doivent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.