AMDH : La Cour demande des comptes

Le président de l’Association Marocaine des Droits de l’Homme (AMDH), Ahmed El Haij, a reçu une correspondance du président de la Cour des comptes, Driss Jettou, dans laquelle il lui demande de fournir un rapport détaillé sur les financements nationaux et étrangers de l’Association et les modalités d’utilisation de ces fonds depuis 2009. Ce procédé est légal eu égard aux dispositions du code des juridictions financières et la circulaire du chef de gouvernement 2/2014 (relative au contrôle par les magistrats de la Cour des comptes de la gestion des fonds publics des associations de la société civile).

Le président de l’AMDH a affirmé que l’association ne s’oppose nullement au contrôle juridique de sa situation financière, faisant savoir que l’ONG présente régulièrement des rapports sur sa comptabilité au Secrétariat général du gouvernement et à la Direction des impôts. Pour mémoire, Mohamed Hassad (ministre de l’Intérieur) avait accusé l’AMDH de recevoir 6 millions de dirhams par an de fonds étrangers.

Lire aussi
A elle seule, “l’évaluation n’est pas une garantie de la réussite d’une politique publique”

Voir aussi

Chambre des Conseillers,PLF-2022

Chambre des Conseillers | Adoption en commission de la première partie du PLF-2022

La commission des finances et du développement économique à la Chambre des Conseillers a adopté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...