Algérie : Washington demande le respect du droit de manifester

Algérie : Washington demande le respect du droit de manifester

Les Etats-Unis ont appelé mardi l’Algérie à respecter le droit de manifester, alors que des milliers d’Algériens protestent depuis plusieurs jours contre la cinquième candidature du président Abdelaziz Bouteflika.

“Nous observons ces manifestations en Algérie et nous allons continuer à le faire”, a dit à la presse le porte-parole de la diplomatie américaine Robert Palladino. “Les Etats-Unis soutiennent le peuple algérien et leur droit à manifester pacifiquement”, a-t-il ajouté.

Il s’agit de la première réaction américaine depuis le début des marches contre le 5e mandat pour Bouteflika.

Les États-Unis n’ont toutefois rien dit sur les motifs des manifestations et sur la candidature de Bouteflika.

Avec Afp

Voir aussi

Accords entre Google et la presse française

France | Accords entre Google et la presse française

C’est un virage majeur dans les relations entre Google et la presse: le géant américain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.