Algérie : En prison, au motif d’avoir filmé des policiers voleurs !

A Alger, ce 3 juin, un procureur a requis trois ans de prison ferme contre un homme qui aurait filmé trois policiers en flagrant délit de vols lors des récents affrontements communautaires de Ghardaia, entre Mozabites (berbères) et Chaâmbas (arabes).

Les avocats de la défense n’en reviennent pas. Un collectif de la défense, d’une dizaine d’avocats, s’est constitué. Le prévenu, Youcef Ouled Dada –un informaticien de 47 ans, actuellement sous les verrous- est lui-même mozabite. Il est accusé d’avoir «réalisé une vidéo montrant trois policiers en train de commettre des vols à Grara» ; et donc, de «publication de photos et de vidéos qui touchent à l’intérêt national» et «d’outrage à corps constitué», a confié un de ses avocats à l’AFP. Or, l’accusé nie avoir réalisé cette vidéo diffusée sur Internet. Il reconnaît juste l’avoir partagée sur Facebook. Les avocats de la défense ne comprennent pas qu’au lieu de sanctionner les policiers voleurs, on emprisonne celui qui est accusé de les avoir filmés. Le verdict doit être rendu le 10 juin. Mais en attendant, l’accusé, arrêté le 27 mars, reste derrière les barreaux, s’indignent ses avocats.

Voir aussi

l’Union européenne réitère son appel à l’enregistrement de la population des camps de Tindouf

Genève | Appel à faire pression sur l’Algérie pour que cessent la répression et l’état de non-droit dans les camps de Tindouf

Le défenseur sahraoui des droits de l’homme et ex-détenu dans les geôles du polisario, Fadel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.