ALECA : Ce que veulent les patrons

N’étant pas tout à fait contre l’ALECA (Accord de libre-échange complet et approfondi, Maroc-UE), les patrons marocains veulent juste «un bon accord». Ils ne parlent d’ailleurs plus que de cela depuis l’entame des tractations entre le Maroc et l’UE, surtout à l’issue du troisième

round de discussions qui s’est tenu dans le royaume, dont le dernier a eu lieu en janvier dernier. Ces réserves du secteur privé ont occupé une bonne partie des débats lors d’une table ronde organisée, jeudi 13 février, à l’ASMEX. Reprochant au gouvernement «la manière» dont sont menées les négociations, les patrons ont fait part de leurs craintes et suggéré à la partie marocaine de prendre son temps, sans céder à aucune éventuelle pression des Européens sur l’agenda des pourparlers.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.