Aéroports du Maroc | Un trafic de plus de 24,7 millions de passagers à fin novembre 2023

Les aéroports du Maroc ont accueilli, durant les onze premiers mois de l’année en cours, 24.737.734 passagers, soit des taux de croissance de 7% par rapport à la même période de 2019, et de 34% par rapport à 2022, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Cette évolution concerne la plupart des aéroports qui ont connu d’importantes hausses du trafic passagers par rapport à 2019, dont l’aéroport de Tétouan (+506%), Essaouira (+54%), Tanger (+42%), Nador (+34%), Oujda (+33%), Fès (+22%), Agadir (+13%), fait savoir l’Office dans un communiqué.

Ces performances s’expliquent par la reprise de beaucoup de vols qui ont été suspendus durant la crise sanitaire, et également par la création de plusieurs routes aériennes inédites, explique l’ONDA.

L’aéroport Mohammed V, a quant à lui, enregistré durant ces 11 premiers mois un taux de récupération de 95% par rapport à la même période de 2019, en accueillant 8.970.014 passagers.

Concernant le trafic international pour le mois de novembre, il a continué sa progression (+10%) par rapport à la même période de 2019 et (+35%) par rapport à 2022, en atteignant un total de 22.298.582 passagers accueillis, ajoute la même source.

Covid-19 | Le pic des contaminations atteint très probablement la semaine dernière

Cette performance est attribuable au trafic aérien avec l’Europe, qui a enregistré 18.390.599 passagers, représentant une hausse de 14% par rapport à 2019 et de 34% par rapport à 2022. Ce marché a connu la création de plusieurs liaisons desservant les aéroports du Maroc.

Cette croissance concerne également les segments de l’Amérique du Nord et de l’Afrique qui ont affiché, durant ces 11 premiers mois de 2023, des taux d’évolution respectifs de 17% et 7% par rapport à la même période de 2019.

Pour le mois de novembre, les Aéroports du Maroc ont accueilli 2.108.938 passagers en hausse de l’ordre de 6% par rapport au même mois de 2019 et de 10% par rapport à celui de 2022.

LR/MAP

,

Voir aussi

Nasser Bourita,Pays à Revenu Intermédiaire,Rabat,Amina J. Mohammed

Conférence de Rabat | Appel à un changement de paradigme en matière de coopération internationale

Les pays participant à la Conférence ministérielle de haut niveau sur les pays à revenu …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...