mercredi 22 novembre 2017

Maroc/Gouvernement : El Othmani promet des lendemains meilleurs

Après s’être attardé sur le dossier d’Al Hoceima, le chef de gouvernement a rappelé les priorités de son gouvernement. Il a expliqué que l’Exécutif adopte une politique d’apaisement vis-à-vis des citoyens.

Selon Saâd-Eddine El Othmani, «plusieurs secteurs vont bénéficier d’une attention particulière», à commencer par l’Education qui, comme il l’a rappelé lors de son passage télévisé à Al Aoula et 2M, nécessite une remise à niveau en profondeur. Les autres chantiers auxquels le gouvernement compte accorder une extrême importance sont la santé, l’emploi, la restructuration de l’économie nationale, la promotion des investissements et le soutien aux entreprises nationales, toutes catégories confondues.

Une stratégie nationale contre le chômage

Pour Saâd-Eddine El Othmani, la mise en place d’une politique en faveur de la promotion de l’emploi dans le Royaume passe d’abord par l’instauration d’un climat de confiance et de dialogue permanent entre les syndicats et le gouvernement. «Nous travaillons actuellement sur la définition d’une stratégie nationale de lutte contre le chômage», a déclaré le chef de gouvernement. Il a assuré que l’approche participative est l’unique voie permettant de trouver des solutions à l’ensemble des revendications sociales des citoyens.

Pour un dialogue social institutionnel régulier

Par ailleurs, El Othmani a réitéré la volonté de l’Exécutif d’établir «un dialogue institutionnel régulier» avec les partenaires sociaux, ajoutant qu’un dialogue sectoriel sera entamé pour identifier les besoins et les revendications sectorielles. Il sera suivi par un premier round de dialogue avec les partenaires sociaux.

Un organe de veille et une coordination entre les ministères

Afin de garantir l’efficacité des politiques économiques et sociales, Saâd-Eddine El Othmani a annoncé la création d’un mécanisme de suivi des projets sectoriels. «Comme je l’ai souligné dans le programme gouvernemental, nous allons donner une forte impulsion à la primature, en tant qu’organe de veille et de surveillance des projets gouvernementaux», a-t-il ajouté. Il a également fait savoir qu’une commission spéciale verra le jour prochainement. Elle  sera chargée de la coordination entre les différents départements ministériels. «Le plus gros problème au Maroc, c’est le manque de coordination en matière de mise en place et de réalisation des différents projets», a-t-il expliqué.

L’Enseignement en tête des priorités

Le chef de gouvernement a promis de changer la vision qu’ont les citoyens des décideurs politiques. Il a donné l’exemple de la réforme de l’enseignement. Selon lui, celle-ci arrive en tête des priorités gouvernementales. Et d’ajouter: «La stratégie 2030 pour la réforme de l’enseignement occupe une place de choix pour SM le Roi Mohammed VI et le gouvernement».

La flexibilité du dirham  sans danger

Sur le volet économique, Saâd-Eddine El Othmani a précisé que le passage au régime de change flottant du dirham consiste à passer du régime de change fixe actuel à un régime de change flexible. Il a assuré que les études concernant cette mesure ont commencé depuis quelque temps. Selon lui, le Maroc dispose actuellement des capacités nécessaires pour assurer cette transition exigée par des données liées à la compétitivité de l’économie nationale, à l’ouverture de cette dernière et à sa force. Il a relevé qu’il s’agit d’une «décision marocaine volontaire» qui n’a pas rien à voir avec des «conditions imposées» par des institutions financières internationales. Cependant, il a affirmé que le gouvernement veillera à mettre en place toutes les garanties nécessaires pour que cette décision n’affecte pas de manière négative le pouvoir d’achat des citoyens. Un report, donc…

ML

Voir aussi

17ème Congrès de l’Istiqlal : Le congrès de la discorde

Le Congrès national du Parti de l’Istiqlal (PI), qui devait élire le nouveau Secrétaire général …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.