mercredi 23 août 2017

Ebola : Le soutien du Maroc salué

Conference chefs d etats a bruxelles sur ebola

Les chefs d’Etat de la Guinée, du Libéria et du Sierra Leone ont salué, à Bruxelles, le soutien et la solidarité du Maroc avec les pays touchés par l’épidémie de la fièvre hémorragique d’Ebola.
Intervenant lors d’une conférence internationale de haut niveau, organisée par l’UE pour soutenir la mobilisation internationale contre Ebola, le président guinéen, Alpha Condé, a rendu un vibrant hommage à SM le Roi Mohammed VI en citant successivement l’action personnelle du Souverain et Sa haute Sollicitude vis-à-vis de tous les pays affectés par l’épidémie. Condé s’est félicité à cet égard de l’aide apportée par le Maroc aux pays touchés par Ebola et du maintien par la compagnie marocaine Royal Air Maroc (RAM) de ses liaisons aériennes avec ces pays malgré la propagation du virus.

De leur côté, le président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma et la présidente de la République du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, ont également salué la solidarité du Maroc avec les pays touchés par Ebola. Ils ont cité, en exemple du soutien apporté par le Maroc, la poursuite par RAM de la desserte de leurs pays malgré le virus d’Ebola, à un moment où plusieurs compagnies aériennes ont décidé de suspendre leurs vols.
La conférence de Bruxelles, qui a réuni tous les pays touchés par Ebola et l’ensemble des Etats et organisations engagés dans la lutte contre la maladie, a connu la participation de 69 pays dont le Maroc. Ce dernier a été parmi les premiers pays à répondre favorablement aux appels d’assistance des pays touchés par cette épidémie.
L’action solidaire du Maroc s’est traduite concrètement par la décision de SM le Roi Mohammed VI de maintenir les vols aériens réguliers de la RAM vers les pays touchés. Cela a permis la mobilité et l’accueil de plus de 80.000 voyageurs et visiteurs provenant des pays touchés par l’épidémie, soit en transit ou en séjour au Maroc. La solidarité marocaine s’est aussi traduite par l’envoi de l’aide médicale au profit des trois pays les plus touchés.

HD

Voir aussi

Evènements d’Al Hoceïma : Laftit s’explique sur la situation

A en croire le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, le gouvernement a répondu favorablement, jusqu’ici, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.