lundi 26 août 2019

Le Maroc se consolide comme premier fournisseur de l’Espagne en fruits et légumes au 1er trimestre 2019

Le Maroc a consolidé sa position de premier fournisseur de l’Espagne en fruits et légumes frais au premier trimestre de 2019, avec des exportations d’une valeur de 264 millions d’euros entre janvier et mars, selon la Fédération espagnole des associations de producteurs exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes vivantes (FEPEX).

Les importations de fruits et légumes depuis le Maroc se sont inscrites en hausse de 4% par rapport à la même période de 2018, a ajouté la FEPEX dans un communiqué, citant des données du département espagnol des douanes et des impôts spéciaux.

En outre, la fédération espagnole relève que les exportations du Maroc de fruits et légumes vers l’Espagne durant les trois premiers mois de l’année en cours représentent 33% du total des importations espagnoles de ces produits.

En termes de volume, les importations de l’Espagne depuis le Maroc s’inscrivent également dans une tendance ascendante, enregistrant une hausse de 11% au premier trimestre de 2019 pour se situer à 137.760 tonnes.

Les données du premier trimestre mettent en évidence l’importance du Maroc comme fournisseur du marché espagnol en fruits et légumes frais, relève la FEPEX, expliquant que les importations en provenance du Royaume durant cette période représentent 31% du total de celles de l’Espagne et 51% de celles en provenance des pays non communautaires.

La fédération espagnole a fait observer, en outre, que les importations de l’Espagne de fruits et légumes marocains durant le premier trimestre ont progressé durant cette période au cours des cinq dernières années, passant de 70.420 tonnes en 2015 à 137.670 tonnes en 2019, soit une hausse de 95,5%.

En termes de valeur, ces importations ont progressé aussi passant de 125,5 millions d’euros au premier trimestre de 2015 à 264 millions d’euros durant les trois premiers mois de 2019, soit une progression de 110%.

Concernant les importations de l’Espagne de fruits et légumes en provenance de pays de l’Union européenne (UE), la France a été le premier fournisseur du pays ibérique au premier trimestre 2019 avec 295.565 tonnes et 116 millions d’euros.

Avec MAP

Voir aussi

Intégration africaine : La BAD et la CGEM unissent leurs efforts

Renforcer la contribution du secteur privé dans la dynamique d’intégration africaine a été la principale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.