mardi 24 octobre 2017

Wissal Capital : Coup d’envoi royal

Roi MohammedVI lance projet Wissal Casablanca avril 2014

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mardi 1er avril, la cérémonie de signature des conventions liées au projet «Wessal Casablanca-Port», premier projet de Wessal Capital.

En dehors du don de 5 milliards de dollars accordé au Maroc par les pays du Golfe, Wessal Capital est un projet qui s’inscrit dans la Vision royale pour la dynamisation de l’investissement et le renforcement du partenariat public-privé. Un partenariat réparti à parts égales entre les quatre investisseurs que sont les Emirats Arabes Unis via le fonds souverain Aabar, l’Etat du Koweït via le fonds souverain Al Ajial, l’Etat du Qatar via le fonds souverain Qatar Holding et le Royaume du Maroc via le Fonds Marocain de Développement Touristique (FMDT), auxquels vient s’ajouter l’Arabie Saoudite via le fonds souverain Public Investment Fund (PIF), pour porter l’enveloppe globale d’investissement en fonds propres de Wessal Capital à 3,4 milliards de dollars.

Un espace potentiel d’opportunités

Fort de la crédibilité internationale dont il jouit et de ses atouts incontestables, le Maroc représente aujourd’hui un espace d’opportunité sans équivalent. Le dynamisme de son économie, l’attractivité de son marché et la stabilité de son cadre institutionnel fruit de la clairvoyance des différentes stratégies menées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le positionnent comme terrain favorable pour les projets d’investissement rentables et structurants.
Ce partenariat innovant n’a pas manqué de susciter l’intérêt de grandes institutions financières internationales comme la BERD (Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement), la BEI (Banque Européenne d’Investissement) et la Banque Mondiale, renforçant ainsi la place de Casablanca comme un pôle financier de première importance en Afrique.
D’un coût de 6 MMDH, le projet «Wessal Casablanca-Port», qui consiste en la reconversion d’une partie de l’ancien port de Casablanca, rejoint les grands chantiers lancés, sous l’impulsion du Souverain, dans toute la région du grand Casablanca et confirme le potentiel de la capitale économique du Royaume comme un important hub régional. Dans ce sens, la politique africaine menée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et les différentes initiatives qu’il a concrétisées consolident davantage le positionnement et l’attractivité de la ville de Casablanca.
Ce projet va être édifié sur une superficie globale d’environ 12 hectares de terre-pleins. Une fois mis en service, il permettra la création d’un nouveau centre urbain parfaitement intégré dans son environnement.

Concrétisation de l’engagement royal

L’ensemble du projet «Wessal Casablanca-Port» prend en compte tous les facteurs liés à l’engagement social et économique voulu par Sa Majesté, comme dans tous les projets d’envergure placés sous son initiative. Une attention particulière sera portée à l’ensemble des phases liées à la réalisation de ce projet qui se veut un exemple en termes de responsabilité sociale.
L’augmentation de la compétitivité de Casablanca doit se faire en synergie avec un développement humain durable partagé par tous. Ce projet prend également en considération la place et les aspirations de la jeunesse marocaine et casablancaise, car il est résolument tourné vers un avenir prometteur en termes de développement économique, culturel et social.
La mise en valeur du quartier historique de la Médina et de son littoral touristique et l’intégration des dimensions environnementales et sociétales, ainsi que la création d’une offre culturelle originale et diversifiée sont le fruit d’une approche globale qui mènera à la restructuration et la réorganisation du port de Casablanca avec un fort impact social, économique et urbain. «Wessal Casablanca-Port» marquera ainsi la naissance d’un pôle touristique et urbain majeur pour la ville de Casablanca et le Maroc.
Ce projet s’articule autour des composantes suivantes: Marina, Programme résidentiel, Programme tertiaire, Espaces loisirs et commerces, Espaces publics et Espaces verts, hôtellerie, Cité des sciences, Bibliothèque scientifique et Port de croisière.
La création d’espaces publics et d’espaces verts, dans la continuité de la corniche de Casablanca, permettra particulièrement une meilleure appropriation de l’environnement par les Casablancais et donnera un nouveau cadre récréatif et écologique à la ville, ainsi qu’à ses habitants. Ces espaces offriront un cadre de rencontre exceptionnel d’échange et de mixité, desservi par terre et par mer grâce au terminal de croisière, à la nouvelle gare de Casa-Port et au tramway de Casablanca.
Le projet permettra l’allocation d’une enveloppe de 300 MDH pour la 2ème phase de l’Initiative royale pour la réhabilitation de l’ancienne Médina. Piloté par les autorités locales et jouissant de l’adhésion des habitants de la médina, il vise à améliorer les conditions de vie des populations dans le but de préserver le patrimoine historique et culturel.
L’ensemble du projet «Wessal Casablanca-Port», dans le sillage de la philosophie et des Initiatives menées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, place l’Humain au centre des préoccupations et des objectifs. La responsabilité sociétale, qui a guidé la réflexion autour de ce projet, se fixe pour finalité d’améliorer la compétitivité de Casablanca en parfaite symbiose avec un développement humain équilibré et durable.
Dans le cadre de la mise en place de ce projet, une enveloppe supplémentaire de près de 1 MMDH sera mobilisée pour les infrastructures, dont le nouveau port de pêche, le développement du terminal de croisières et le transfert du chantier naval.

Hamid Dades
……………………………………………………………………

Conventions : La coopération actée


A l’issue de la présentation devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI du projet d’ensemble, huit conventions ont été signées. Il s’agit notamment de:
– la convention-cadre d’investissement entre l’Etat et la Société «Wessal Casablanca-Port»,
– la convention spécifique concernant la deuxième phase de l’Initiative royale de réhabilitation de la Médina de Casablanca Etat/FMDT,
– la convention spécifique concernant le projet de valorisation de la zone des chantiers navals au niveau du port de Casablanca Etat/FMDT,
– la convention spécifique concernant la valorisation de la zone du port de pêche de Casablanca Etat/FMDT,
– la convention spécifique concernant le projet de réaménagement d’un nouveau terminal de croisière au niveau du port de Casablanca Etat/FMDT.
A celles-ci s’ajoutent les signatures des:
– conventions de financement entre Wessal Capital et les institutions financières nationales,
– conventions de financement entre Wessal Capital et les institutions financières internationales,
– conventions de partenariat stratégique entre le FMDT et la Banque Mondiale.

 

Voir aussi

SM le Roi préside un Conseil des ministres axé sur le volet social

Le Conseil des ministres présidé par SM le Roi Mohammed VI, lundi 2 octobre 2017 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.