jeudi 21 septembre 2017

And the winner is… Macron !

Qu’ils le soutiennent ou non, 66% des Français ont voté Macron, le Président qui a fait bouger les lignes

Le leader du mouvement “En Marche!” Emmanuel Macron a été élu dimanche 7 mai nouveau président de la république française, à l’issue du second tour de la présidentielle.
Une victoire très confortable, puisqu’il a obtenu quelque 66 % des voix contre quelque 34 % pour la candidate du parti de l’extrême droite, Le Font national, Marine Le Pen.
Agé de 39 ans, Emmanuel Macron devient le 8ème président de la France et le plus jeune dans l’histoire de la 5ème république. Il accédera officiellement à la présidence le 14 mai, date à laquelle prend fin le mandat de François Hollande et doit s’effectuer la passation des pouvoirs entre le Président sortant et le nouvel élu des Français.
Quelque 47 millions de Français étaient appelés aux urnes lors de ce scrutin sans précédent dont, pour la 1ère fois, les candidats des partis traditionnels (PS, Les Républicains) étaient absents.

Totalement inconnu des Français il y a un an, le centriste fervent pro-européen Emmanuel Macron a conquis l’Élysée au terme de sa toute première campagne électorale.

Mais il doit également, pour pouvoir gouverner sans entraves, obtenir une majorité au Parlement. A six semaines des élections législatives, donc, l’ancien ministre de l’Economie (2014-2016) doit nommer un 1er ministre, un gouvernement et faire le bon choix pour gagner ces législatives, lui qui n’a pas de parti.
La cheffe de file de l’extrême droite française, Marine Le Pen, a affirmé dimanche 7 mai que son parti était devenu en France “la première force d’opposition”. Mais ce statut est aussi revendiqué par La France insoumise de Jean Luc Mélanchon et espéré par la droite des Républicains.
A peine les premières estimations des résultats annoncées – environ 65 % pour Emmanuel Macron, 35% pour l’extrême droite, selon des estimations- , la patronne du parti Front National (FN) a annoncé qu’elle “sera à la tête du combat pour les législatives” des 11 et 18 juin.

Dès que l’élection d’Emmanuel Macron a été rendue publique, le Roi du Maroc –qui se trouve en visite privée en France- lui a adressé un message exprimant, en son nom propre et au nom du peuple marocain, ses félicitations les plus chaleureuses et ses vœux sincères de réussite dans la haute mission que les Français lui ont confiée.

KB

Voir aussi

Maroc/Mise à niveau des infrastructures sportives : ce que compte faire l’Etat

Un accord de partenariat a été signé entre la Fédération royale marocaine de football (FRMF) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.